Changement climatique

L’Afrique appelle à la tenue des engagements sur le changement climatique

Six mois après Copenhague

Témoignages.re / 12 mai 2010

Les dirigeants africains appellent les pays occidentaux à fournir les 30 milliards de dollars américains sur lesquels un accord avait été trouvé lors des pourparlers sur le changement climatique tenus à Copenhague, au Danemark, au risque de voir échouer les efforts pour arriver à un traité sur le changement climatique si les fonds ne sont pas accordés, a indiqué mardi le Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi.

Le Premier ministre éthiopien a affirmé que les dirigeants africains n’avaient aucun moyen d’obliger les pays occidentaux, qui ont accepté de fournir des milliards de dollars pour lutter contre les effets du changement climatique, à honorer leur engagement, mais qu’ils n’accepteront pas d’accord mondial futur sur le changement climatique, si les fonds ne sont pas accordés.

"Il n’y aura pas d’accord sur le changement climatique qui lie les Africains et qui soit acceptable, tant que la question du financement n’est pas réglée. J’espère que nous n’aurons pas à en arriver là ; a indiqué le Premier ministre éthiopien aux journalistes, après avoir présidé une réunion de l’Union africaine, qui devait discuter de l’adoption d’une position commune sur la question.

Selon des sources présentes lors de la réunion des chefs d’Etat sur le changement climatique, le dirigeant éthiopien a insisté sur la nécessité pour les leaders africains d’adopter des accords clairs avant d’aborder les négociations futures sur le changement climatique.

Meles Zenawi a souligné que la réunion des représentants de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement africains avait clairement indiqué que le règlement de la question du financement de la lutte contre les effets du changement climatique en Afrique était essentiel pour une réussite future des négociations.

Ils ont affirmé que l’Afrique était prête à accéder aux fonds par l’intermédiaire de la Banque africaine de développement (BAD) pour entamer les actions contre les effets du changement climatique.

Parmi ces conséquences du changement climatique, il y a surtout la baisse de la pluviométrie et de la production agricole.


Kanalreunion.com