Changement climatique

L’ombre permanente de Paul Vergès

Conférence sur le changement climatique organisée à La Réunion

Julie Pontalba / 4 octobre 2017

La tenue hier d’une conférence de haut niveau à l’Université de La Réunion sur le changement climatique doit beaucoup aux actions menées par Paul Vergès dans ce domaine.

JPEG - 55.3 ko
Elie Hoarau et Paul Vergès à la conférence de Copenhague sur le climat en 2009.

- La conférence a eu lieu dans l’amphi climatique, projet soutenu et réalisé du temps où Paul Vergès présidait la Région. Une exposition à l’intérieur vantait les qualités de cette infrastructure capable de recevoir un demi-millier de participants et qui ne nécessite aucun élément de climatisation.

- La conférence abordait des thèmes qui étaient très chers à Paul Vergès. Grâce à un communiste réunionnais, La Réunion continue de participer aux réflexions les plus pointues au monde, pour faire face aux conséquences des évolutions du climat.
Paul Vergès étaient déjà dans la recherche de solutions d’adaptation et d’atténuation des effets car pour lui le changement était inéluctable. Il a présidé aux destinés de l’ONERC jusque sa mort.

- Lorsque l’on assiste à une conférence d’une telle expertise, on a du mal à imaginer que des responsables politiques en France et à La Réunion se sont entendus pour supprimer le train dans les années 50 et le remplacer par le tout automobile. Difficile aussi d’imaginer qu’ils aient mis fin au projet de Tram-train dont le financement était déjà acquis pour l’essentiel et l’ordre de construction déjà donné. Quelles étaient leurs motivations profondes ? Cette conférence aurait pu avoir lieu dans ce contexte encore plus avant-gardiste…

- La Réunion a tout le potentiel de recherche nécessaire car elle peut combiner les moyens français et européens, les ressources de sa jeunesse et un terrain exceptionnel pour les études fondamentales et les innovations.