Changement climatique

L’urgence, c’est maintenant

Lundi, la Conférence de Doha sur le Climat

Manuel Marchal / 24 novembre 2012

JPEG - 56.1 ko

Quelques semaines après qu’un cyclone ait inondé New York s’ouvre à Doha, au Qatar, la 18ème conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique. Plusieurs rapports ont donné le cadre des discussions. Selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM), la concentration des gaz à effet de serre continue d’augmenter. Le Programme des Nations unies pour l’Environnement (PNUE) abonde dans le même sens et appelle à une réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre, notamment dans le transport. Pour sa part, la Banque mondiale fait siennes les conclusions d’une étude estimant que même si tous les pays respectent leurs engagements de réduction de la pollution, alors la température moyenne augmentera de 4 degrés, ce qui est bien trop pour que la situation reste maîtrisable. L’ouragan Sandy montre que même la première puissance du monde n’est qu’un fétu de paille face au déchainement des éléments.

Autant dire que les délégations présentes à Doha auront une lourde responsabilité, celle d’engager le monde dans l’action pour changer de modèle le plus vite possible. La solution est connue, c’est la rupture avec les énergies fossiles telles que le pétrole, le charbon et le gaz.

M.M.


Kanalreunion.com