Changement climatique

La Réunion touchée par le changement climatique

Sécheresse l’an dernier, pluies inhabituelles cette année

Manuel Marchal / 23 mars 2013

Ce début de l’année est particulièrement pluvieux à La Réunion, une nouvelle illustration d’un climat bouleversé. Ce n’est que le début d’un phénomène qui peut aller jusqu’à provoquer de graves troubles sociaux.

JPEG - 67 ko

Depuis le début de l’année, il pleut beaucoup à La Réunion. Les tomates sont devenues un luxe inaccessible pour la majorité de la population.

Voici une information qui rappelle que La Réunion fait bien partie du monde, et qu’au même titre que les autres pays du monde, notre île doit faire face à des défis analogues, et en premier lieu celui du changement climatique.

C’était hier la Journée mondiale de l’eau, une eau qui tombe bien plus que d’habitude cette année. Pas plus tard que mercredi, des orages ont arrosé une bonne partie de notre île. C’est un phénomène qui n’est pas ordinaire.

Rappelons que les deux cyclones successifs qui sont passés au large de nos côtes ont permis de rompre avec une longue période de sécheresse. Dans le Sud, la pénurie était telle que la rivière Langevin ne coulait dans sa partie basse. C’était la conséquence de deux années sans cyclone.

Cette sécheresse avait amené les réserves en eau à des niveaux extrêmement bas partout. Chose étonnante, seules les nappes dans l’Ouest étaient excédentaires. Autrement dit, c’était le monde à l’envers, tout cela à cause du dérèglement climatique.

Les pluies sont nombreuses depuis le début de l’année, mais elles n’ont pas permis de combler les pénuries partout.

Reste que notre pays connaît désormais un effet du changement climatique : le dérèglement du cycle des saisons. Sous d’autres cieux, ce dérèglement existe depuis plus longtemps. Il est à l’origine de graves troubles sociaux car elle a perturbé l’agriculture. Le bouleversement des saisons au Bangladesh a entrainé un exode rural massif, et par millions des paysans s’entassent dans les bidonvilles de la capitale Dacca.

M.M.

Des pharmacies au bord de la faillite

Après les agences immobilières, les pharmacies : le "JIR" donne un coup de projecteur sur un secteur en crise.

Le déremboursement des médicaments, les prescriptions de génériques, la guerre des prix dans la parapharmacie, tout cela contribue à réduire les marges de manœuvre des officines, notamment les plus récentes. À l’Étang Salé les Bains, une pharmacie vient d’être placée en liquidation, d’autres pourraient suivre.

C’est un nouvel exemple qui montre qu’aucun secteur n’est épargné par la crise.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Autre nom de la telecabine urbaine, le tram aerien permettrait de limiter la casse du climat due en partie à nos deplacements en voiture. Tout de suite, sans attendre un miracle pour les batteries et d’hypothetiques gains sur les moteurs electriques, et sans centrales nucleaires partout. Avec pour autres avantages, un cout tres raisonnable, la diminution des bouchons qui, electriques ou non continueront sinon, la diminution des accidents qui plombent la securite sociale, le ralentissement de la croissance des maladies liees à la pollution, et un budget deplacement qui se degonflerait toute allure.
    (…)

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com