Changement climatique

La sécheresse : la norme du 21ème siècle à Saint-Joseph ?

Rivière Langevin presque à sec

Manuel Marchal / 4 janvier 2012

Les effets du changement climatique bouleversent les certitudes les plus établies. Qui aurait pu croire qu’un jour, la rivière Langevin ne soit plus qu’un filet d’eau ?

C’est du jamais vu dans la capitale du Sud sauvage. Qui aurait pu croire qu’un jour la rivière Langevin ne soit plus qu’un mince filet d’eau incapable d’atteindre la mer ? C’est pourtant aujourd’hui la réalité.
Pour ce résultat, il a suffi que les cyclones ne frôlent plus depuis un an les côtes du Sud.
Pour que la rivière retrouve son débit, c’est un cyclone chargé de pluies qui devra remplir les zones asséchées.
Ce fait amène à s’interroger : la norme du 20e siècle sera-t-elle celle du 21e siècle ?
Car de mémoire d’homme, le Sud sauvage a été toujours une région arrosée, avec plusieurs rivières permanentes allant jusqu’à une embouchure.
C’est ce climat qui a fait de cette région un paysage verdoyant. Mais cette image va-t-elle encore longtemps résister aux effets du changement climatique ?
La température moyenne continue de s’élever et il est bien difficile pour les pollueurs historiques de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Car les dirigeants du monde occidental n’ont pas anticipé les conséquences du modèle de développement qu’ils ont voulu imposer au monde. Car désormais, les anciennes colonies s’industrialisent, voient leur population augmenter et revendiquent le même confort que les Occidentaux.
La vieille Europe et l’Amérique du Nord ont beau délocaliser les industries les plus polluantes dans les pays en développement, leurs émissions de gaz à effet de serre continuent d’augmenter.
La dynamique du changement climatique est enclenchée, et il est certain que la température moyenne de la Terre va continuer à augmenter.
En ce début de 21e siècle, la concentration du CO2 dans l’atmosphère n’est pas celle du 20e siècle. Le climat change, la sécheresse sera-t-elle la norme du 21e siècle à Saint-Joseph ?
Posée à Saint-Joseph, cette question concerne toute l’île. Car la sécheresse est un phénomène que nous considérons aujourd’hui comme extrême. Quelle conséquence pour notre pays si la puissance des cyclones qui nous toucheront devient également extrême ? Sommes-nous prêts à nous adapter à un nouveau climat ?

Manuel Marchal


Kanalreunion.com