Changement climatique

La tempête Haliba et la nouvelle route du littoral-NRL de La Réunion

Nouvel avertissement pour ceux qui veulent défier le changement climatique

Témoignages.re / 9 mars 2015

Haliba est une tempête tropicale. Elle n’est pas un cyclone, et pourtant les usagers de la route du littoral doivent faire face à la houle qui déferle sur la chaussée. Le projet de nouvelle route en mer dite nouvelle route du littoral NRL a pour objet de rapprocher la route de la mer. Tout le monde sait que le niveau de la mer augmente, et les vagues d’un cyclone dans 20 ans n’auront rien à voir avec les rouleaux déjà impressionnants d’une simple tempête tropicale.

La tempête Habiba continue de se rapprocher de La Réunion, elle a provoqué la fermeture de toutes les écoles, collèges et lycées de La Réunion. Pour sa part, l’Université de La Réunion a fermé tous ses sites, aussi bien à Saint-Denis qu’au Tampon et à Saint-Pierre (IUT de Terre-Sainte). Météo France annonce des conditions météorologiques encore plus difficiles à compter de 16h et jusqu’à 19h au moins.

Forte houle

Présence d’une houle de Nord-Ouest de 2.5 m à 3 m avec des vagues atteignant 6 m pour les vagues les plus hautes de la Pointe au Sel à Champ Borne en passant par le Port. Cette houle impacte aussi la route du littoral.

Les rafales pourront atteindre 100 km/h sur les régions littorales et 120 km/h sur les hauteurs. Pour le moment, Météo France a relevé les valeurs suivantes :
Pointe des Trois Bassins : 78 km/h Le Port : 72 km/h ; Pas de Bellecombe-Volcan : 91 km/h
Cette situation conduit le préfet de La Réunion à fermer les établissements scolaires de La Réunion depuis midi.
La proximité de la tempête tropicale modérée « Haliba » et les fortes pluies à caractère exceptionnel attendues ont conduit Météo France à placer :
- les zones Ouest, Nord et Est en vigilance forte pluie renforcée depuis 07h00.
- les zones Sud et Sud-Est en vigilance fortes pluies depuis samedi.
- les zones Ouest et Sud en vigilance vents forts à compter de 10h.

Route en mer : attention danger

La tempête Haliba rappelle la vulnérabilité de toute construction sur le littoral. C’est justement sur ce secteur que la Région compte engloutir plus de 2 milliards d’euros de fonds publics dans une route totalement inutile et dangereuse. Le changement climatique fait son œuvre, et les vagues d’un cyclone dans 20 ans seront autrement plus puissantes que les rouleaux déjà impressionnants d’une simple tempête tropicale modérée comme Habiba.

Le projet de nouvelle route du littoral dite NRL est une route en mer. Les usagers devraient affronter les éléments d’une mer en furie à plusieurs dizaines de mètres du rivage. Personne ne sait à quelle hauteur monteront les vagues dans quelques décennies, car le personne ne peut prédire avec précision quelle sera l’ampleur de la hausse du niveau de la mer à La Réunion.

C’est pourquoi la sagesse appelle le principe de précaution.
Quelques photos de la route du littoral ce matin...


Kanalreunion.com