Changement climatique

« Le changement climatique est un problème environnemental, mais aussi un problème de développement »

Point de vue de la Chine

Témoignages.re / 24 septembre 2009

Le président chinois Hu Jintao a appelé mardi la communauté internationale à traiter le problème du changement climatique par le développement en commun et des efforts conjoints internationaux.

"Le changement climatique mondial a une influence profonde sur l’existence et le développement de l’être humain et c’est un grand défi pour tous les pays", a indiqué le président Hu au sommet de l’ONU sur le changement climatique.
"Le changement climatique est un problème environnemental, mais aussi un problème de développement", a-t-il souligné.
Le président chinois a insisté sur quatre principes pour que les efforts conjoints marchent : assumer les responsabilités respectives, réaliser les bénéfices mutuels et un résultat gagnant-gagnant, promouvoir un développement en commun et garantir le financement et la technologie.
Il a souligné l’importance d’adhérer au principe " responsabilités communes mais distinctes" dans la coopération internationale contre le changement climatique.
"Les pays développés doivent réaliser la tâche de réduction de l’émission fixée par le Protocole de Kyoto et soutenir les pays en voie de développement dans la lutte contre le changement climatique", a-t-il ajouté.
Il a également exhorté les pays en voie de développement à travailler dur pour s’adapter au changement climatique selon leurs conditions nationales, avec le soutien financier et technologique des pays développés.
Invitant les pays développés à aider les pays en développement dans la lutte contre le changement climatique, M. Hu a souligné que cela est aussi dans l’intérêt à long terme des pays développés.
Promouvoir le développement en commun est la base des efforts concertés, a-t-il déclaré.
"Sans le développement en commun, en particulier le développement des pays en développement, il ne peut pas y avoir de base large et solide sur le long chemin de lutte contre le changement climatique", a-t-il dit, en mettant l’accent sur le financement et le transfert de technologies.
"Garantir le financement et la technologie est crucial pour le succès de nos efforts", a indiqué le président chinois.
M. Hu a aussi annoncé quatre mesures que la Chine va adopter contre le changement climatique.

- Intensifier les efforts pour conserver l’énergie et améliorer l’efficacité énergétique et s’efforcer de réaliser une réduction notable de son émission de gaz carbonique par untié du PIB avant 2020, par rapport au niveau de 2005.

- Développer vigoureusement l’énergie renouvelable et l’énergie nucléaire, et augmenter à 15% la part des énergies non fossiles dans la consommation énergétique primaire en 2020.

- S’efforcer de renforcer le puits de carbone et d’augmenter la couverture forestière de 40 millions d’hectares en 2020.

- Renforcer les efforts pour développer l’économie verte, l’économie à bas carbone et l’économie circulaire.


Kanalreunion.com