Changement climatique

Le changement climatique : « la plus grosse menace pour les habitants de la région du Pacifique

Clôture du Forum des îles du Pacifique

Céline Tabou / 10 septembre 2011

Jeudi 8 septembre s’est clôturé le Forum des îles du Pacifique, durant lequel les défis majeurs de la région ont été évoqués. Le changement climatique est resté le principal sujet des débats, car celui-ci « représente la plus grande menace pour les habitants de la région du Pacifique », a indiqué le communiqué publié à l’issue de leur Sommet en Nouvelle-Zélande.

John Key, Premier ministre de la Nouvelle-Zélande, a présidé la 42ème réunion des dirigeants du Forum des îles du Pacifique (FIP). Les dirigeants de cette région et le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, ont annoncé des « discussions fructueuses ». Ces derniers ont d’ailleurs publié le “Communiqué de Waiheke” sur l’île éponyme qui se trouve au large d’Auckland, dans le golfe d’Hauraki. L’objectif était de se « concentrer sur l’avenir de la région ainsi que sur la façon de mettre à profit nos atouts », a déclaré John Key lors d’une conférence de presse.

Le changement climatique reste « la plus grosse menace contre les moyens d’existence, la sécurité et le bien-être des populations du Pacifique », ont indiqué les 16 pays du Forum des îles du Pacifique. Les conséquences du changement climatique se sont déjà fait sentir dans la région, notamment dans les îles Kiribati, où des habitants ont dû abandonner leurs maisons en raison de la montée des eaux.

Relocaliser les populations

Les dirigeants du Forum ont demandé un rapport sur les possibilités de relocalisation des populations, et le coût que cela engendrerait, alors que plusieurs îles-nations dépendent déjà largement de l’aide extérieure, a indiqué l’Agence France Presse.

Le président de Kiribati, Anote Tong, a annoncé que son pays envisageait des solutions radicales, telles que le déplacement de ses 100.000 habitants sur des îles flottantes artificielles. Ce dernier a estimé à près de 1,42 milliard d’euros le déplacement de sa population sur des îles construites sur le modèle des plateformes pétrolières.

A l’occasion du Forum, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a annoncé l’octroi de 10 millions d’euros supplémentaires au fonds Pacifique en faveur des projets sur le changement climatique. Ce dernier a appelé à « une action urgente contre le changement climatique ».

CT


Kanalreunion.com