Changement climatique

Le cyclone Bansi menace Rodrigues

Après un passage au large de La Réunion

Témoignages.re / 16 janvier 2015

Météo France fait le point sur le cyclone Bansi qui annonce pour La Réunion le maintien de précipitations. Les pluies sont bienvenues après la longue période de sécheresse que connaît La Réunion.

Le Cyclone tropical BANSI poursuit sa route vers l’est, balayant d’est en ouest les eaux au nord des Mascareignes, un type de trajectoire pas très classique, mais que l’on observe occasionnellement au coeur de la saison cyclonique (généralement en février).

Après avoir affecté l’archipel de St-Brandon (possession mauricienne) hier et aujourd’hui encore, avec des vents violents (rafales maximales dépassant les 160 km/h la nuit dernière à la station de Saint-Raphael, mais les îles plus au sud ont dû subir des vents supérieurs), BANSI menace désormais l’île Rodrigues. Une menace très importante au vu de l’intensité du météore, qui s’est réintensifié depuis hier (redevenant cyclone tropical intense) et de la trajectoire prévue. Le déplacement plein est observé ces dernières heures, laisse toutefois espérer que le coeur du cyclone passera suffisamment au nord de l’île, pour que celle-ci soit épargnée par les vents les plus violents. A 16h locales ce jeudi 15 janvier, BANSI était centré par 17 degrés 9 Sud et 61 degrés 5 Est, soit à 280 km au nord-ouest de Rodrigues.

Beaucoup plus à l’ouest, un nouveau système dépressionnaire (perturbation n°06) est en cours de formation dans le centre du Canal de Mozambique. Il ne devrait pas avoir trop le temps de s’intensifier avant de toucher terre sur les côtes ouest de Madagascar (demain en fin de journée a priori), probablement au stade de simple tempête tropicale (qui prendrait alors le nom de CHEDZA). La dépression résiduelle, affaiblie par son séjour sur les terres de la Grande Ile, devrait ensuite ressortir en mer pour venir se positionner dans le secteur au sud-ouest de La Réunion. Même si les conditions environnementales ne semblent pas favorables à une régénération importante de ce système, il faudra toutefois surveiller son comportement pour la fin de semaine et le début de semaine prochaine.

Pour La Réunion, "coincée" entre les deux circulations dépressionnaires de BANSI et de cette nouvelle perturbation n°06, le temps est demeuré perturbé ce jeudi, avec un vrai temps de saison des pluies. Si l’évacuation de BANSI au sud-est des Mascareignes à partir de demain devrait apporter une amélioration du temps, celle-ci ne devrait être que temporaire. Le temps risque, en effet, de connaître une nouvelle dégradation pluvieuse en fin de semaine, du fait de la présence et de l’influence du système dépressionnaire n°06.


Kanalreunion.com