Changement climatique

Le Mexique touché par un ouragan et une tempête

Les côtes atlantique et pacifique touchées simultanément

Céline Tabou / 19 septembre 2013

L’ouragan Ingrid et la tempête tropicale Manuel ont touché le Mexique, où près de 40 personnes ont été tuées. Depuis plusieurs jours, des pluies diluviennes se sont déversées sur l’ensemble du territoire, où habitations et infrastructures se sont effondrées par la violence des eaux.

Ces pluies diluviennes ont causé d’importants dégâts en raison des effets combinés de la tempête tropicale Manuel, sur la côte du Pacifique, et de l’ouragan Ingrid, sur le golfe du Mexique, a indiqué le Service météorologique national (SMN).

Le pays dénombre près de 230.000 sinistrés et des dizaines de milliers de déplacés, dans les 29 États touchés par des inondations, glissements de terrain et violentes crues de cours d’eau. Ceux-ci ont endommagé de nombreux foyers et rendu impraticables les voies de communication.

Le président mexicain, Enrique Peña Nietoa s’est rendu lundi 16 septembre à Acapulco, où près de 40.000 touristes sont bloqués, en raison de la montée du niveau de l’eau. Celui-ci a atteint jusqu’à trois mètres dans certains quartiers, empêchant l’évacuation de ces touristes vers Mexico. Pour la première fois en plus de 50 ans, le Mexique est touché par deux catastrophes naturelles. Le ministre de l’Intérieur Miguel Osorio Chong a d’ailleurs qualifié les inondations d’historiques et annoncé que la ville d’Acapulco avait enregistré des dégâts majeurs.

D’importants dégâts matériaux

Le ministre a également indiqué que " plus des deux tiers du territoire ont été touchés" et que plusieurs dizaines de milliers de personnes ont été déplacées, principalement dans l’ouest du pays. Le président a lancé " un plan d’organiser les financements du gouvernement pour aider" à reconstruire. En effet, des milliers d’habitations se sont effondrés, des routes et infrastructures rendant difficile le travail des secours.

D’après les autorités, l’État du Guerrero est le plus touché, avec 50 municipalités affectées et environ 238.000 sinistrés tandis que 20.000 personnes ont dû être évacuées. Seuls trois États sur 32 sont touchés par les eaux, l’État d’Oaxaca et à San Francisco Ixhuatan, la population est sous l’eau, a rapporté l’agence de presse, Reuters. Dans les États d’Hidalgo et de Puebla, trois personnes sont décédées, 12 autres dans l’État de Veracruz, où 23.000 habitants ont été évacués et plus de 20.000 foyers ont été détruits ou endommagés.

Céline Tabou


Kanalreunion.com