Changement climatique

Le Pakistan, l’Afghanistan et la Chine touchés par des pluies diluviennes

Des phénomènes extrêmes dans des régions fortement peuplées

Céline Tabou / 2 août 2010

Conséquence du changement climatique, le Pakistan, l’Afghanistan et la Chine font face aux plus importantes précipitations de leurs histoires. Récoltes, habitations et infrastructures ont été dévastées dans ces trois pays. A quelques mois du Sommet des Nations Unies à Cancun sur le réchauffement climatique, la prise en compte de ces dernières catastrophes devrait pousser la communauté internationale à agir rapidement.

Une partie de l’Asie est touchée par des pluies diluviennes, qui ont tout emporté sur leurs passages. Au Pakistan, les autorités font état de plus de 1.000 morts, et annoncent des premiers cas de choléra. En Afghanistan, des inondations et glissements de terrain dans l’Est du pays ont fait au moins 65 morts et affecté plusieurs milliers de personnes ces derniers jours. Le Nord-Est de la Chine fait également face à de fortes pluies, qui ont fait 100 morts ou disparus dans le Nord de la Chine.

Plus de 1.000 morts au Pakistan

Le bilan s’alourdit d’heure en heure au Pakistan, ou des inondations ont dévasté le Nord-Ouest du pays. Les autorités ont fait état, dimanche 1er août, de premiers cas de choléra : « Nous recevons également des informations confirmées selon lesquelles des premiers cas de choléra se sont déclarés dans certains secteurs de (la vallée de) Swat », a indiqué Mian Iftikar Hussain, le ministre de l’Information de la province, à l’AFP.
Selon les Nations Unies, les crues ont touché 1 million de personnes et de nombreuses localités. Certaines d’entre elles restent encore coupées du monde, après que les pluies de mousson saisonnières aient provoqué des crues exceptionnelles.
Il s’agit des pires précipitations du pays, avec quelque 312 millimètres d’eau tombés en 36 heures dans le Nord-Ouest. Peshawar, la grande ville du Nord-Ouest, forte de 3 millions d’habitants, était coupée de l’extérieur, et les voies de communication submergées, a expliqué Mian Iftikar Hussain à l’AFP.
Dans l’urgence, les autorités ont reconverti des écoles en centres d’hébergement, et l’armée tentait de secourir les sinistrés en utilisant bateaux et hélicoptères. La Commission européenne a annoncé samedi 30 juillet le déblocage de 30 millions d’euros d’aide humanitaire pour le Pakistan.

Les aides humanitaires arrivent en Afghanistan

Des inondations provoquées par des pluies torrentielles dues à la mousson ont fait 65 morts, des dizaines de blessés et des centaines de sans-abri dans les provinces du Kapisa et du Laghman, en Afghanistan. Plusieurs centaines d’hectares de terres ont été détruites, et les habitations dévastées par les inondations, conduisant des milliers de personnes à s’éxiler.
Les agences de l’ONU ont commencé le 26 juillet l’acheminement de l’aide humanitaire dans l’Est du pays. Cette zone est la plus affectée par des inondations qui ont tué au moins une personne et détruit des logements et des infrastructures.

Les pires inondations en dix ans en Chine

Les autorités ont annoncé la mort de 1.405 personnes, des crues de trois mètres et des dégâts estimés à 26 milliards de dollars, dus aux pluies diluviennes qui s’abattent sur le pays depuis le 14 juillet. La Chine vit ses pires inondations de ces dix dernières années.
Ces dix derniers jours de pluies ont fait 55 morts et 50 autres blessés, suite aux inondations et aux glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles dans la province du Jilin, a annoncé dimanche le département des Affaires civiles du Jilin à l’agence de presse Xinhua. Cette dernière indique que 592.000 personnes ont été évacuées, et les routes, les services ferroviaires et les fournisseurs d’eau et d’électricité ont été coupés dans certains endroits.
3.000 barils remplis de produits chimiques et 4.000 barils vides ont été déversés mercredi 28 juillet dans le fleuve Songhuajiang. Les secours tentent encore aujourd’hui de les repêcher, car ces barils contiennent du gaz hautement explosif et nocif en provenance d’une usine chimique.

Céline Tabou


Kanalreunion.com