Changement climatique

Le PCR pour une nouvelle politique d’aménagement du territoire

Dégâts de la houle à La Réunion

Témoignages.re / 26 juillet 2017

Le Parti communiste réunionnais prône une nouvelle politique d’aménagement du territoire qui prenne en considération l’atténuation du changement climatique et l’adaptation à ses effets.

JPEG - 78.8 ko

Lors de sa conférence de presse hier, le Parti communiste réunionnais est revenu sur le passage le week-end dernier d’un train de houle dans l’Ouest et le Sud de La Réunion.

Pour le PCR, ce phénomène vient rappeler la vulnérabilité de La Réunion au changement climatique. « Il est nécessaire de mener une politique d’adaptation et d’atténuation », déclare Yvan Dejean, porte-parole du PCR. Cela fait déjà de nombreuses années que Paul Vergès a souligné l’importance de mener une telle politique, poursuit-il, rappelant qu’à l’époque, ces déclarations avait fait l’objet de moqueries. « Ceux qui préparaient un mariage à l’étang du Gol ne rient pas », constate Yvan Dejean, car dans ce quartier, plusieurs maisons ont été inondées.

Le PCR veut donc connaître quelle est la suite donnée aux Assises régionales sur les risques naturels, et comment ces Assises seront rendues vivantes.

Le PCR estime qu’il faut une nouvelle politique liée à l’aménagement du territoire.