Changement climatique

Le PNUD signe un accord avec une banque nigériane sur les énergies renouvelables

Atténuation du changement climatique

Témoignages.re / 25 mai 2012

La Bank of Industry du Nigeria (BOI) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNNUD) ont signé un accord pour promouvoir les investissements dans l’utilisation des ressources énergétiques renouvelables afin de renforcer l’accès des micro, petites et moyennes entreprises du Nigeria à des services énergétiques modernes.

Selon le quotidien privé "Guardian", dans le cadre de ce partenariat, 330.000 dollars américains ont été accordés à 11 organisations qui ont fait preuve de créativité pour faciliter l’investissement dans des options énergétiques hors-réseau.
La BOI et le PNUD ont donné cet argent à ces organisations pour faciliter également l’investissement dans des sources d’énergie renouvelable alternatives, ainsi que l’établissement de relations favorables au développement des entreprises.
"En plus de son importance macro-économique, ce partenariat a également un rôle majeur à jouer dans la réduction de la pauvreté, par l’amélioration de la productivité ainsi que des conditions de vie de la population nigériane", a déclaré le directeur-pays du PNUD au Nigeria, Ade Mamonyane Lekoetje, que le journal a cité.
Cette initiative de collaboration est menée dans le cadre du projet PNUD/BOI pour l’accès à l’énergie renouvelable (AtRE).
Il est prévu que cette intervention complète les efforts actuels du gouvernement de réforme du secteur de l’énergie, qui se trouve dans un état lamentable.
Le Nigeria traverse une crise de l’énergie, avec seulement 47 pour cent de sa population qui a accès à l’électricité.
Du fait de l’absence d’un approvisionnement en électricité fiable et régulier, la plupart des institutions du secteur privé se rabattent sur les groupes électrogènes dont le coût économique est élevé.
D’autre part, dans une contribution remarquable à l’approvisionnement en électricité des institutions tertiaires du pays, le gouvernement du Japon a accordé au Nigeria la somme de deux milliards de nairas pour la production d’énergie solaire à l’Université Umaru Musa Yar’Adua, dans l’État de Katsina (1 dollar US = 155 nairas).
L’ambassadeur du Japon au Nigeria, Ryuichi Shoji, a déclaré que cet argent était destiné à soutenir le secteur énergétique du pays, en soulignant que son pays se tournait désormais vers les énergies renouvelables pour un approvisionnement plus stable en électricité.


Kanalreunion.com