Changement climatique

Le réchauffement climatique s’accélère

Le classement des années les plus chaudes

Témoignages.re / 21 janvier 2016

Dans ce tableau de la NOAA, les 16 années les plus chaudes jamais mesurées. 15 d’entre elles se situent dans notre siècle.

JPEG - 97.2 ko
En plein mois de décembre, il faisait près de 20 degrés à New York. (photo Dr.G.Schmitz - CC BY-SA 3.0)
ClassementAnnéeDécalage par rapport
au 20e siècle en degré
1 2015 0.90
2 2014 0.74
3 2010 0.70
4 2013 0.66
5 2005 0.65
6 (ex-aequo) 1998 0.63
6 (ex-aequo) 2009 0.63
8 2012 0.62
9 (ex-aequo) 2003 0.61
9 (ex-aequo) 2006 0.61
9 (ex-aequo) 2007 0.61
12 2002 0.60
13 (ex-aequo) 2004 0.57
13 (ex-aequo) 2011 0.57
15 (ex-aequo) 2001 0.54
15 (ex-aequo) 2008 0.54



Un message, un commentaire ?



Messages






  • C’est vrai que le réchauffement climatique s’accélère , et cette accélération va continuer tant que la population mondiale continuera d’augmenter . Et comme les enfants sont la richesse des plus pauvres ,leurs sécurité sociale , leur protection médicale, leurs bâtons de vieillesse, dans les pays ou ces fonctions ne sont pas assurées par les pouvoirs publics , l’évolution de la démographie mondiale nous conduit presque avec certitude à environ 16 ou 17 milliards d’êtres humains d’ici une petite centaine d’années .

    La terre porte actuellement environ 7,4milliards d’humains alors qu’elle en portait 1,4 milliard il y a cent ans . Ce qui signifie que la population mondiale a été multipliée par 5 au cours des cent dernières années .

    L’analyse de l’évolution d démographique des différents pays de la planète au cours du dernier siècle nous montre que seuls les pays les plus riches ont réussi à maitriser leur croissance démographique . Dans certains de ces pays la population ne se renouvelle plus et il leur faut ouvrir leurs portes aux immigrés pour maintenir l’équilibre et la croissance économique . Or on sait que la moitié de la population de la terre vit au dessous du seuil de pauvreté tel que défini officiellement pour les pays développés . Cela signifie que cette population va continuer de se multiplier aussi rapidement qu’au rythme actuel si le partage des richesses de la planète n’est pas modifié . Si la croissance démographique se stabilise dans les pays riches , il est probable que les 4millards de pauvres d’aujourd’hui seront plus de 12 milliards dans cents ans et que leur mode de vie contribue comme aujourd’hui à augmenter le réchauffement climatique .

    La solution au problème du réchauffement climatique passe donc par le passage de la planète à une autre civilisation , une civilisation qui ne serait plus basée sur la loi du profit à tout prix , mais sur la loi du partage des richesses de la terre et du produit du travail des hommes entre tous les humains .

    Imaginons une seconde que toutes les richesses produites sur toute la planète soient partagées également entre tous les hommes et comparons le résultat de l’opération produit intérieur brut par habitant des pays les plus pauvres pour avoir une idée du travail à accomplir .

    Je suis d’un naturel optimiste , mais hélas dans ce cas précis je crains fort que aurons le temps d’atteindre les températures infernales avant de réussir . La vie sur terre est un miracle . Sauront nous réussir le miracle qui consiste à la préserver . Dans certains cas ont dit que la vie ne tient qu’à un fil , mais pour notre planète vaudrait mieux dire qu’elle ne tient plus qu’à 5 ou 6° de plus .

    Eistein Disait que l’homme ne survivrait pas longtemps à la disparition des abeilles et des insectes polénisateurs, or les abeilles sont déjà en train de disparaitre . Leur température létale est de 46° , à partir de cette température elles meurent . Dans combien de temps il n’y aura plus d’abeilles sur la terre si nous ne changeons pas de civilisation ?

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com