Changement climatique

Le rôle crucial des femmes

Le capitalisme est incompatible avec la survie de la planète -4-

Témoignages.re / 2 septembre 2017

Voici la dernière partie de l’article paru dans l’Humanité du 28 août et rendant compte d’un colloque organisé le 27 mars dernier au Parlement européen par la Gauche Unitaire Européenne portant sur le rôle du capitalisme dans la crise environnementale. Après avoir démontré que ce mode de production est le responsable du changement climatique et des atteintes à l’environnement, ce colloque a étudié quelles sont les alternatives possibles (voir Témoignages des 30 et 31 août et du 1er septembre 2017). Il conclut en mettant en évidence le rôle important des femmes.

JPEG - 58.9 ko
Les femmes sont fortement impliquées dans les mobilisations pour l’environnement.

De nombreux analystes soulignent également comme un point central, le rôle des femmes dans le combat écologique et social. Il ne s’agit pas de dire qu’il est bien que les femmes y participent à égalité avec les hommes (l’égalité homme-femme est un leitmotiv consensuel de nos sociétés, en général jamais respecté), mais bien de repérer l’apport spécifique, déterminant et innovateur des femmes, en tant que femmes, dans les nouvelles formes de combat.

La députée italienne Eleonora Forenza (GUE-GVN) voit dans les mobilisations qui ont suivi la catastrophe de Seveso en juillet 1976, l’événement fondateur de cet éco-féminisme. « Ce sont les femmes qui ont joué un rôle essentiel en exigeant que soient menées des études médicales, car les femmes enceintes risquaient de donner naissance à des enfants malformés. Ce sont également elles qui ont lancé les premiers appels pour l’IVG en Italie. » (L’IVG a été légalisé en 1978, mais il est toujours très difficile de la faire appliquer, ndlr.)

Cet apport des femmes au combat écologique est également majeur pour Daniel Tanuro qui explique que « la place que le patriarcat donne aux femmes, leur procure une conscience particulière. » Il rappelle que 90 % de la production vivrière dans les pays du Sud est assurée par des femmes, faisant d’elles le fer de lance de tous les combats actuels liés à l’agriculture, à la propriété de la terre, aux pollutions ou au climat.

(Fin)

Voir en ligne : http://www.humanite.fr/le-capitalis...