Changement climatique

Le Sommet des peuples menacés de disparition à cause du changement climatique

Forum des îles du Pacifique

Témoignages.re / 5 août 2010

Hier s’est ouvert à Vanuatu le Forum des îles du Pacifique. Ce sont ces pays qui subissent aujourd’hui les conséquences les plus dramatiques de plus d’un siècle et demi d’émissions de gaz à effet de serre dans les pays les plus riches du monde. Le changement climatique est d’ailleurs le thème central des débats.

Le 41ème Forum des îles du Pacifique s’est ouvert mercredi à Port Vila, capitale du Vanuatu, pour se concentrer notamment sur le développement économique de la région et le changement climatique dans le monde.
Le thème choisi par le Vanuatu pour la rencontre est "Gérer ensemble nos défis et opportunités pour répondre aux besoins des plus vulnérables dans nos communautés".
Le commerce, l’aide, le changement climatique dans le monde, la gestion de la pêche, la sécurité, ainsi que la situation aux Fidji figurent également à l’ordre du jour de la rencontre.
Lors de la cérémonie d’ouverture, le nouveau président tournant du Forum, le Premier ministre du Vanuatu Edward Nipake Natapei a appelé à renforcer la coopération régionale et à promouvoir la capacité de réponse à la crise économique mondiale.
« En agissant ensemble nous serons plus forts et le renforcement de la coopération régionale constitue une condition nécessaire pour l’unité régionale », a-t-il affirmé.
Réunis la veille, les dirigeants des petits pays insulaires ont d’ores et déjà tiré la sonnette d’alarme jugeant la question du réchauffement climatique très urgente.
Depuis plusieurs années, le Forum du Pacifique se mobilise contre le changement climatique mais en 2010, les pays membres désirent s’engager à agir encore plus efficacement contre le réchauffement global.
« Le changement climatique menace nos cultures, nos styles de vie et, plus que tout notre survie. Il menace la prospérité et le développement des îles du Pacifique. (…) Il est temps d’agir et d’agir maintenant. Le changement climatique est la tâche la plus importante qui incombe aux être humains (…). Mais les pays en voie de développement ne peuvent pas agir seuls. Un plan ambitieux est nécessaire à la survie du Pacifique, et pour cela, les leaders mondiaux doivent également agir et prendre leur responsabilité afin de mener à un effort global contre le changement climatique », affirment les pays du Pacifique.
Plusieurs îles du Pacifique ont déjà vu une partie de leur population déplacée et craignent d’être submergées par la montée des océans. En effet, les capitales respectives de Tuvalu et Kiribati, pays membres de l’organisation, se situent à peine deux mètres au-dessus du niveau de la mer. On estime qu’en 2100 le niveau de la mer aura monté de 1,1 mètre.
Le changement climatique est donc une véritable catastrophe pour les îles du Pacifique, que leur position géographique isolée rend déjà particulièrement vulnérables économiquement.


Où est le début de l’application des engagements ?

« À de nombreux points de vue, nous sommes les pays les plus exposés de la planète et de ce fait, nous devons prendre la tête de ce combat », a déclaré Toke Talagi, Premier ministre de Niue, un pays insulaire situé à 2.400 km au nord-est de la Nouvelle-Zélande.
Il a indiqué qu’en dépit des engagements pris lors du sommet sur le climat de Copenhague en décembre 2009, l’accès aux fonds promis était lent et difficile. « Même si des aides financières ont été promises et débloquées, jusqu’à présent, nous n’avons pas vu grand-chose », a-t-il déploré. Le chef du gouvernement de Niue a en outre regretté que les petites îles représentées au sein du Forum ne soient pas suffisamment prises en compte par l’organisation. Le changement climatique sera un des thèmes essentiels du sommet annuel du Forum du Pacifique. Plusieurs îles, où certaines populations ont déjà du être déplacées, craignent d’être submergées à cause de la montée du niveau de l’océan imputée au réchauffement.


Les membres du Forum du Pacifique

Le Forum est une organisation intergouvernementale qui vise à renforcer la coopération entre les pays indépendants de l’océan Pacifique et à représenter leurs intérêts. Ce Forum a été fondé en 1971 sous le nom de Forum du Pacifique-Sud avant d’être rebaptisé Forum des îles du Pacifique en 2000.
Les pays membres du Forum sont : l’Australie, les Îles Cook, Fidji, Kiribati, les Îles Marshall, les États fédérés de Micronésie, Nauru, la Nouvelle-Zélande, Niué, Palaos, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Salomon, Tonga, Tuvalu et Vanuatu. Depuis 2006, le Forum compte deux membres associés : la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française.


Kanalreunion.com