Changement climatique

Les 9 premiers mois de 2015 les plus chauds jamais enregistrés

Selon l’Organisation météorologique mondiale

Témoignages.re / 28 octobre 2015

L’Organisation météorologique mondiale des Nations unies (OMM) a déclaré mardi que la période janvier-septembre a été la plus chaude jamais enregistrée, notant que les températures moyennes de l’air et de la mer en septembre ont enregistré la plus forte hausse supérieure à la moyenne mensuelle dans les 136 ans d’archives historiques.

Selon un communiqué de l’OMM, le rapport Global Climate de l’US National Oceanic and Atmospheric Administration (Noaa), la température moyenne de l’air sur le sol et à la surface de la mer pour septembre était de 0,90 degré au-dessus de la moyenne de la température du 20 ? siècle.

Il a déclaré que la chaleur record a été observée dans une grande partie de l’Amérique du Sud et une partie de l’Afrique, du Moyen-Orient, en Europe et en Asie.

Selon le rapport, la température moyenne mondiale à date de l’année a combiné la température de l’air sur la terre et sur la surface de l’océan de 0,85 degré au-dessus de la moyenne du 20 ? siècle.

Le communiqué a déclaré : " Cela a été le plus élevé pour janvier-septembre dans les archives de1880, surpassant le précédent record établi en 2014 de 0,12 degré.

« Avec de fortes conditions El Niño en place, la température moyenne mondiale de septembre à la surface de la mer était de 0,81 degré, au-dessus de la moyenne du 20 ? siècle de 16,2 degré.

« Le plus haut départ pour septembre sur les archives, qui a battu le record en 2014 de 0,07 degré, était de 0,25 degré supérieure à la température de l’océan mondial pour septembre 1997, précédant le pic jusqu’à la dernière forte El Niño de 1998 ».

Plus tôt cette année, l’OMM a indiqué que la température moyenne à l’échelle mondiale pour la première moitié de 2015 était de 0,85 degré, au-dessus de la moyenne du 20 ? siècle de 15,5 degré, le plus chaud pour cette période sur les archives.


Kanalreunion.com