Changement climatique

Les îles des Caraïbes touchées par un ouragan

Après Porto Rico, direction Haïti pour Irène

Témoignages.re / 24 août 2011

Premier ouragan de la saison cyclonique 2011 dans l’Atlantique, Irène est devenu un ouragan de catégorie 2, après s’être renforcé lundi 22 août. Après avoir dévasté une partie de Porto Rico, les observateurs s’inquiètent de la situation en Haïti, déjà affecté par quatre tempêtes en 2008 et un séisme en 2010.

D’importants dégâts ont été signalés à Porto Rico, de la végétation et les réseaux électriques ont été détruits. Plus de 800.000 foyers sont privés de courant, selon le Centre américain de veille cyclonique, et des centaines de personnes sont sans-abris.

Haïti pourrait connaitre une nouvelle catastrophe

Le passage d’Irène devrait aggraver la situation en Haïti. Plus d’un an et demi après le séisme, nombre d’Haïtiens vivent encore dans des abris de fortune. Ces derniers ont également dû faire face à une épidémie de choléra. Les fortes inondations attendues risquent d’intensifier la propagation de la maladie.

Face à l’aggravation de la situation dans les îles Caraïbes, les Nations Unies et ses agences humanitaires ont annoncé mardi 23 août qu’elles étaient prêtes à intervenir en Haïti et en République dominicaine. « Les préparatifs ont commencé en Haïti, l’OCHA (Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU), et la MINUSTAH (Mission des Nations unies pour la stabilisation de Haïti) sont mobilisés », a déclaré Elisabeth Byrs, porte-parole de l’OCHA, ajoutant qu’il y a plus de 100.000 abris en stock.

La nécessité de l’adaptation aux changements climatiques a conduit cette fois-ci le service d’aide humanitaire de l’Union européenne, ECO, à annoncer lundi 22 août le financement de nouveaux programmes de préparation aux catastrophes pour un montant de 5,5 millions de dollars qui devraient bénéficier à plus de 1 million d’Haïtiens.


Kanalreunion.com