Changement climatique

OMS : « Le changement climatique met en danger la santé humaine »

Conférence mondiale sur la santé et le climat

Témoignages.re / 28 août 2014

Des bénéfices pour la santé précédemment méconnus pourraient être tirés d’une action rapide visant à réduire les changements climatiques et leurs conséquences, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

JPEG - 32.2 ko
L’arrivée du moustique vecteur du chikungunya en France est favorisée par le changement climatique.

L’Organisation mondiale de la santé indique dans un communiqué publié à Genève ce mercredi que, par exemple, des changements dans les politiques de l’énergie et du transport pourraient également réduire le fardeau des maladies associées à l’inactivité physique et aux accidents de la circulation.
L’Organisation mondiale de la santé explique que les mesures d’adaptation au changement climatique pourraient également sauver des millions de vies à travers le monde en s’assurant que les communautés soient mieux préparées à faire face à l’impact de la chaleur, des conditions extrêmes, des maladies infectieuses et de l’insécurité alimentaire.

Préparation du Sommet sur le Climat

Ces sont deux messages essentiels dont il est discuté à la première conférence mondiale sur la santé et le climat, qui s’est ouverte ce mercredi au siège de l’OMS à Genève.
La conférence réunit plus de 300 participants, dont des ministres des gouvernements, des directeurs d’agences de l’ONU, des responsables urbains, des représentants de la Société civile et des spécialistes de la santé, du climat et du développement durable.
Cette conférence vise à ouvrir la voie à un examen minutieux des questions liées au climat et à la santé lors du prochain Sommet sur le climat, qui sera organisé par le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, en septembre 2014.
Le secteur de la santé doit réagir rapidement et avec fermeté pour promouvoir des stratégies respectueuses du climat, ont averti les spécialistes du climat et de la santé.
« Il est clairement prouvé que le changement climatique met en danger la santé humaine », a déclaré le Dr. Margaret Chan, directrice générale de l’OMS.
« Des solutions existent et nous devons agir de manière décisive pour modifier cette trajectoire », a-t-elle estimé.

Des dizaines de milliers de décès chaque année

L’OMS et ses partenaires soulignent l’importance d’agir maintenant pour aider à protéger la santé actuellement et à l’avenir.
La communauté sanitaire mondiale travaille sans relâche pour renforcer ses capacités de surveillance et de contrôle des maladies infectieuses comme le choléra, le paludisme et la dengue, qui sont très sensibles aux conditions météorologiques et au climat.
Le changement climatique est déjà responsable de dizaines de milliers de décès chaque année en raison de l’évolution des maladies, des conditions climatiques extrêmes, comme les vagues de chaleur et les inondations et de la dégradation de l’approvisionnement en eau, de l’assainissement et des impacts sur l’agriculture, selon les données les plus récentes de l’OMS.


Kanalreunion.com