Changement climatique

OMS : protéger la santé contre les effets du changement climatique

De nombreux morts chaque année

Témoignages.re / 20 novembre 2015

Avec la Conférence climatique de l’ONU (COP21) qui démarre ses travaux à Paris dans moins de deux semaines, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mercredi que le changement climatique a déjà été à l’origine de dizaines de milliers de morts chaque année et a appelé les pays à prendre des mesures fortes pour résoudre la question.

JPEG - 39.8 ko

Dans un communiqué, l’OMS a attribué les décès de dizaines de milliers de personnes chaque année à l’évolution des modèles de la maladie vers les événements météorologiques extrêmes, comme les vagues de chaleur et les inondations et la dégradation de la qualité de l’air, des vivres et de l’eau ainsi que de l’assainissement.

« La prochaine Conférence sur le changement climatique des Nations unies (COP21) à Paris offre au monde une occasion importante pour atteindre non seulement un accord climatique international fort, mais aussi pour protéger la santé des générations actuelles et futures », a-t-elle indiqué.

En 2012, l’agence de santé des Nations unies a estimé à 7 millions de personnes mortes de maladies liées à la pollution atmosphérique, ce qui en fait le plus grand risque pour la santé de l’environnement unique au monde.

L’OMS a également prédit que le changement climatique pourrait causer 25.000 décès supplémentaires par année du paludisme, de la diarrhée, du stress thermique et de la sous-alimentation entre 2030 et 2050.

Les enfants, les femmes et les pauvres dans les pays à faible revenu seront les plus vulnérables et les plus touchés, élargissant les écarts de santé.

Soulignant que les moyens de lutter contre le changement climatique sont déjà connus et bien documentés, l’OMS a déclaré qu’ils peuvent apporter des gains de santé importants.


Kanalreunion.com