Changement climatique

Ouverture de la conférence de Lima sur le changement climatique

Préparation de Paris 2015

Témoignages.re / 2 décembre 2014

C’est une étape importante vers la signature d’un accord juridiquement contraignant l’an prochain à Paris.

Environ 12.000 personnes du monde entier se sont réunies dans la capitale péruvienne pour travailler à la préparation d’un projet d’accord pour Paris 2015.
Les pays doivent intensifier les actions pour répondre au besoin urgent de réduire les émissions et de garder une hausse de la température mondiale à moins de 2 degrés Celsius au cours de ce siècle, par rapport à la moyenne observée aux environ de 1850.

Intervenant à la séance plénière d’ouverture, la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Christiana Figueres, a déclaré que pour aspirer à de grands succès à Lima, la conférence doit établir plusieurs lignes d’action décisives, qui incluent d’apporter un projet d’un nouvel accord universel sur les changements climatiques, et de clarifier la manière dont les contributions nationales seront communiquées l’année prochaine.

Tout devra en effet être calé au premier trimestre 2015, afin d’arriver à préparer dans de bonnes conditions la rencontre de Paris 2015.

Elle a aussi appeler à améliorer le financement du Fonds vert pour le climat. Ce dernier doit aider les pays les plus vulnérables à s’adapter aux effets du changement climatique.

Rappelons que la Chine et les Etats-Unis, les deux principaux émetteurs de gaz à effet de serre, sont parvenus à un accord le mois dernier avec des objectifs chiffrés. Cela place les autres grands pollueurs, notamment les Européens, le Canada, l’Australie et le Japon, devant leurs responsabilités.


Kanalreunion.com