Changement climatique

Paul Vergès remet le rapport de l’ONERC à Ségolène Royal

Préparation de Paris Climat 2015

Témoignages.re / 13 février 2015

« L’arbre et la forêt à l’épreuve d’un climat qui a changé », c’est le titre du rapport annuel de l’Observatoire national sur les effets du changement climatique (ONERC), institution présidée par Paul Vergès. Le sénateur de La Réunion a remis mercredi ce rapport à Ségolène Royal, ministre de l’Écologie. Dans 9 mois, la France organise la conférence Paris Climat 2015. Cette réunion de chefs d’État et de gouvernement a pour but la signature d’un accord prenant la suite du Protocole de Kyoto. Dans cette perspective, le rapport de l’ONERC apporte un éclairage sur l’adaptation au changement climatique. Voici le texte du communiqué publié par le secrétariat parlementaire du sénateur.

JPEG - 202.4 ko
Paul Vergès lors de la remise du rapport à la ministre de l’Ecologie.

Le Sénateur Paul Vergès a remis mercredi, à la ministre Ségolène Royal, le rapport 2014 de l’Observatoire National sur les Effets du Réchauffement Climatique.

Le rapport est, cette année, consacré à « L’arbre et la forêt à l’épreuve d’un climat qui a changé ».

Ce rapport a été abordé sous l’angle des services éco-systémiques de la biodiversité de la filière bois et de l’aménagement des territoires.

La Ministre a remercié le Sénateur Paul Vergès tout en soulignant la pertinence du rapport, estimant que « Il s’inscrit pleinement dans la perspective de la Conférence Paris Climat 2015 » dont les objectifs sont de « faire de la France le pays de l’excellence environnementale en s’adaptant à un monde qui change ».

Elle concluait que les recommandations et les préconisations de ce rapport contribueront « à la mise en place de la stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2015/2020 ».

Pour mémoire, l’un des axes retenus dans cette stratégie concerne la question de l’adaptation au changement climatique. Par ailleurs, l’ONERC est très régulièrement sollicité pour apporter son expertise sur les questions d’adaptation aux changements climatiques, que ce soit en termes de risques sanitaires, ou d’impacts sur les modes de vie et le coût de ces impacts. Le rapport 2013 était consacré aux outre-mer ; il servira de base de réflexion pour le groupe de travail commun aux parlementaires de la « commission développement durable » et ceux de la « délégation sénatoriale aux outre-mer ». Ce groupe étudiera l’adaptation aux conséquences du changement climatique des politiques publiques conduites dans les outre-mer, dans la perspective de la tenue de la conférence des parties sur le climat.


Kanalreunion.com