Changement climatique

Une "époque exceptionnelle" dans l’Histoire

Paul Vergès à la conférence "Changement climatique et perspectives d’une approche territoriale"

Céline Tabou / 18 décembre 2013

Lors de son intervention à la conférence "Changement climatique et perspectives d’une approche territoriale", à la Médiathèque Aimé Césaire, Paul Vergès a expliqué que "dés le départ, il faut s’interroger sur l’avenir et y rattacher toutes les questions précises traitées" lors des interventions.

"On vit une époque exceptionnelle dans l’Histoire de l’Humanité", avec les défis à venir, en matière de démographique, de réchauffement climatique, de mondialisation et de recherche et innovation. "Si l’on prend tous ces éléments et que l’on voit leur développement et leur ampleur ainsi que les conséquences des actions des uns et des autres, on se trouve dans un siècle nouveau", qui possède tout de même "des repères" et des perspectives pour pouvoir agir, a expliqué le président de l’Onerc.

Hausse de la démographie.

Au cours des années à venir, la démographie ne cesse d’augmenter, dans le monde et à La Réunion. Où il est prévu d’ici 2025, un million d’habitant et près de 10 milliards en 2100 dans le monde. La transition démographique dans le monde n’est pas encore terminée et devrait entrainer des défis majeurs pour les sociétés, en notamment en matière de déplacement, d’alimentation, logement, d’emploi et d’adaptation.

Réchauffement climatique.

Paul Vergès a expliqué que les contradictions du passé sont aujourd’hui oubliés car "tout le monde admet le réchauffement climatique" et ses changements. Le GIEC avait "posé les problèmes" et la nécessité "d’éviter de dépasser les 2°C en 2100". Mais "aujourd’hui, le seuil est dépassé et on parle de 4°C. Si l’on dépasse 3°C comme réchauffement climatique en 2100, on n’aura plus les moyens de contrôler les tendances".

La mondialisation.

"Le dépassement des formes de production dans le monde a atteint toute la Planète, ouvrant la voie à la crise qui n’est encore maitrisée et ne le sera peut être pas". Le monde "que l’on a connu est aujourd’hui bouleversé", avec l’émergence des pays tels que la Chine et l’Inde, qui deviendront les principales puissances économiques mondiales. Désormais les pays émergents ont une place prépondérante sur la scène économico-financière et devraient dans les années à venir les économies mondiales, dépassant les Etats occidentaux. "La carte du monde est remise en cause aujourd’hui" a indiqué Paul Vergès.

La recherche et l’innovation.

L’ampleur des découvertes en rechercher et innovation sont également des éléments du bouleversement de la société.

Tous ces éléments demandent de la "lucidité" et de la "responsabilité des uns et des autres". Car "on ne peut pas voir comment s’inscrire dans l’évolution, sans avoir constamment le souci de se poser ces éléments".


Kanalreunion.com