Copenhague COP-15 en images

Les éoliennes : symbole de la transition énergétique du Danemark

Les éoliennes de l’Ørensund : la ferme offshore de Middelgrunden

Manuel Marchal / 11 décembre 2009

Les éoliennes de l’Ørensund se situent en mer au large d’une centrale thermique qui fonctionne au charbon. C’est un symbole du tournant pris par le Danemark au lendemain du premier Choc pétrolier, et qui peu à peu commence à produire des effets importants

La décision du Danemark de se lancer dans l’éolien date du premier choc pétrolier. À l’époque, le pays importait toute son énergie. Cette prise de conscience a débouché sur le choix d’une stratégie : le développement de l’énergie éolienne.

Les premiers modèles datent de la fin des années 70, et maintenant, les Danois sont capables de mettre en exploitation des modèles ayant une puissance de 3 megawatts. Ce choix a été fait car il permet l’autosuffisance et le zéro pollution.

Le projet de la ferme de l’Ørensund a été lancé en 1996. Les premiers appels d’offres ont été lancés en 1999, les marchés attribués la même année. En septembre 2000, les premiers travaux ont commencé et un an plus tard, les éoliennes de la ferme de Middelgrunden produisaient de l’électricité.

Ce sont des modèles capables ayant une puissance de 3 mégawatts pour un vent de 54 km/h. Les éoliennes fonctionnent à partir de 12 km/h de vent, et sont capables de produire de l’énergie tant que la vitesse du vent ne dépasse pas 90 km/h. C’est donc un modèle adapté aux pays tempérés.

Le rotor a un diamètre de 90 mètres, et la hauteur de la tour est supérieure à 90 mètres.

Actuellement, le Danemark tire 20% de son énergie des éoliennes, mais d’ici 2020, son objectif est d’atteindre 50%.


Kanalreunion.com