Déplacements - Transports

À la suite de la conférence de presse tenue par le communiste Pierre Thiébaut, le conseil municipal de Saint-Paul était très animé, hier.

Témoignages.re / 23 août 2013

Au conseil municipal, le débat lancé par Pierre Thiébaut, depuis 4 mois, a connu un développement inattendu. Enfin, la direction municipale, jusque-là arc-boutée sur des arguments passéistes, a été obligée de reconnaître que les problèmes soulevés étaient bien légitimes et a commencé à faire des remarques. Même si celles-ci sont très contestables, la maire et ses adjoints ne peuvent plus fuir la réalité.

Désormais, le débat continue jusqu’à la victoire des positions de principes et bons sens soulevés par l’élu communiste. Ce débat sera au cœur de la campagne électorale municipale de Saint-Paul. Il appartiendra aux contribuables et aux jeunes générations de trancher entre la position erronée des élus PLR et la justesse de celle des communistes représentés par Pierre Thiébaut.

Bien entendu, il fallait quelqu’un pour vociférer contre l’élu communiste et le salir, c’est le premier adjoint qui s’en est chargé. Égal à lui-même, il s’est même permis d’insulter les pauvres qui mènent la lutte pour la dignité à travers l’Appel de l’Ermitage.

Nous reviendrons sur ce dossier important dans notre édition de demain.

Nous profiterons pour donner une suite à notre éditorial d’hier qui soulevait la question d’une dépense somptuaire en faveur de l’achat de voitures VIP d’une valeur de 35.000 euros, l’une. Quand la question est venue en débat, cela a mis une panique dans les rangs de la majorité dont certaines composantes n’étaient pas informées de ce cadeau. Rien, absolument rien ne justifie un tel gaspillage d’argent des contribuables saint-paulois.

À demain.


Kanalreunion.com