Déplacements - Transports

Alon bouzé otroman dan nout péi !

La Semaine européenne de la mobilité à La Réunion

Témoignages.re / 16 septembre 2013

La semaine dernière s’est tenue une conférence de presse en présence de l’ADEME (Philippe Beutin), de la DEAL (Daniel Fauvre) et de témoins ayant testé les transports alternatifs à la voiture : Jean-Marc Collienne (pour le co-voiturage, testé au travers du site collaboratif Roul’ensemb), Catherine Hellegouarch pour le vélo (elle a fait récemment le tour de l’île à vélo avec son fils de trois ans), Mme Dulull (elle a présenté le plan de déplacement entreprise de la Poste pour l’aspect utilisation des transports en commun sur le trajet domicile – travail). Cette conférence de presse a eu pour objectif de présenter le programme des actions organisées à La Réunion dans le cadre de l’édition 2013 de la Semaine européenne de la mobilité. Nous publions cette annonce ci-après, publiée sous le mot d’ordre "Bougez autrement", avec cette invitation : « Et si on faisait des nouveaux choix !!! ». À ne pas oublier : le projet de tram-train de Saint-Benoît à Saint-Joseph, promis par François Hollande !!!



JPEG - 47.3 ko
La conférence de presse s’est déroulée en présence de l’ADEME (Philippe Beutin), de la DEAL (Daniel Fauvre) et de témoins ayant testé les transports alternatifs à la voiture : Jean-Marc Collienne, Catherine Hellegouarch, Mme Dulull…

Découvrir La Réunion à vélo, un jour, un week-end, pour les vacances... Co-voiturer et faire des économies d’argent, d’énergie... partager un moment convivial. Décider de marcher 30 minutes par jour et se faire du bien, juste en allant chercher son pain. Tester le transport en commun sur un trajet régulier et en profiter pour lire. Monter dans les Hauts en bus et redescendre avec son vélo... Apprendre à pratiquer l’éco conduite et se sentir investi d’une responsabilité envers notre qualité de l’air…

L’édition 2013 de la Semaine Européenne de la Mobilité (SEM) est une semaine pour imaginer d’autres moyens de se déplacer... À pied, à vélo, en bus-vélo, en bus, en co-voiturage ou en moto-partage…

Quels objectifs ?

Le ministère délégué au Transport participe pour la 12ème année consécutive à la SEM. Créée en 2002, à l’initiative de la Commission européenne, cette semaine se déroule comme chaque année du 16 au 22 septembre. La SEM a pour but d’influencer de manière durable la résolution des problèmes de mobilité et de

transports urbains et d’améliorer la santé et la qualité de vie des Européens.

Les objectifs affichés de cette semaine sont : 1) la réduction des émissions de gaz à effet de serre, des pollutions et des nuisances ; 2) le changement de comportement en matière de déplacement.

Les Autorités Organisatrices de Transports (AOT) réunionnaises, les services de l’État et les particuliers proposent tout au long de la semaine des actions pour diffuser ces messages et ainsi se faire le relais de cette action nationale.

Agir pour une mobilité durable

La mobilité, l’une des composantes essentielles de l’émergence de la ville durable, est au cœur de plusieurs enjeux. Environnementaux : le secteur des transports est le premier émetteur de CO2. Économiques : la prépondérance du pétrole, toujours plus rare et cher, est toujours d’actualité. Démographiques : la majorité des Réunionnais vivent dans des villes ou à leur périphérie, et les fonctions que la ville offre au quotidien — se loger, travailler, se distraire — génèrent des flux de personnes et de marchandises dont le volume dépend de son organisation et de son aménagement. Sociaux : l’accès à l’emploi et aux services, en tout point du territoire, passe par la mobilité, et les nuisances liées aux transports — pollution, congestion, bruit — ont des conséquences sur la santé.

Agir pour une mobilité durable, c’est travailler simultanément sur les aspects technologiques (quelles solutions concrètes ?), organisationnels (comment les mettre en œuvre dans la ville ?) et comportementaux (que puis-je faire à mon niveau ?).


Kanalreunion.com