Déplacements - Transports

Car Jaune : pour une alternative à la voiture individuelle

Demain : nouveaux horaires, nouvelles lignes, nouveaux tarifs et nouveaux bus

Témoignages.re / 10 décembre 2014

18 ans après sa création, le Réseau de bus interurbain Car Jaune du Conseil général va présenter à partir de demain un visage différent à ses 6 millions de voyageurs annuels. Nouvelles lignes, nouveaux tarifs, nouveaux bus… l’objectif est d’apporter une alternative à la voiture individuelle. Pierre Vergès, vice-président du Conseil général délégué aux Transports, et Bruno Fontaine, Président de GIE Activ, ont présenté hier les évolutions qui seront offertes demain aux usagers.

JPEG - 46.8 ko
Chaque jour, 22.000 Réunionnais empruntent le Réseau Cars Jaunes. Demain, les bus seront moins chers, plus rapides et plus confortables. (Photo Toniox)

Depuis 18 ans, le Réseau Car Jaune constitue l’armature des transports collectifs à La Réunion. Ils assurent une desserte interurbaine. Ils ont aussi pour tâche actuelle de relier différents quartiers à l’intérieur d’un territoire urbain. Au moment de la création du réseau du Conseil général, les communautés d’agglomération n’existaient pas. Seuls les Bus Fleuris créés par le SIVOMR et ceux de Saint-Denis apportaient aux usagers une alternative à l’automobile individuelle.

Au cours de ces dernières années, les communes de La Réunion ont toutes adhéré à des intercommunalités. Aujourd’hui, cinq communautés d’agglomération recouvrent l’île. Ces institutions ont pour compétence le transport collectif. Chacune a mis en place son réseau. Cette évolution permet donc au Conseil général de se recentrer sur sa compétence : le transport interurbain. En concentrant ses moyens sur cette mission, la collectivité veut renforcer l’attrait pour le Réseau Car Jaune. Pour cela, la collectivité a travaillé en partenariat avec toutes les communautés d’agglomération (CINOR, CIREST, TCO, CIVIS et CASUD) afin d’aller vers la complémentarité des dessertes pour éviter les doublons. L’objectif est notamment d’accélérer la vitesse commerciale des Cars Jaunes.
Cela permet notamment de gagner 40 minutes sur le trajet entre Saint-Pierre et Saint-Denis.
Outre le gain en rapidité, le Réseau Car Jaune offrira à partir de demain plus de confort, de sécurité, d’accessibilité et de nouveaux tarifs. Rappelons que ce service de transport collectif emploie également 400 personnes.

JPEG - 36.5 ko
Pierre Vergès, vice-président du Conseil général délégué aux Transports, et Bruno Fontaine, Président de GIE Activ, ont présenté hier les évolutions des Cars Jaunes.(Photo : Daniel Lebon (CG))

Modernisation

« Jeudi 11 décembre, le nouveau Réseau Car Jaune répondra aux attentes des usagers et aux passagers potentiels. Les itinéraires des lignes sont améliorés privilégiant la rapidité des déplacements interurbains (gain de 40 minutes sur la ligne Saint-Denis/Saint-Pierre par exemple), la mise en place de nouvelles lignes (Route des Tamarins) et de nouvelles dessertes (Gillot/Pierrefonds), des abonnements plus performants à coût égal (38 euros), un tarif unique à 2 euros quelque soit la distance parcourue avec un carnet de 5 tickets à 8 euros, une tarification sociale maintenue gratuite ou à tarif réduit comme précédemment et une Carte valable sur tous les réseaux “Réuni-Pass” à 60 euros dont jusqu’à 50 % peuvent être pris en charge par les employeurs », a précisé Pierre Vergès. Le vice-président du Conseil général a ajouté que « la sécurité, un souci majeur des usagers, n’est pas oubliée puisque les nouveaux bus seront équipés de vidéo-protection à bord et dans toutes les gares, des agents de sécurité seront présents dans les bus et aux gares ainsi que des agents de médiations et la sécurité passive des conducteurs sera assurée notamment par la géolocalisation en temps réel ». « Il est certain que tout changement fait peur et nous le comprenons », a-t-il dit, « mais le 12 décembre, ce ne sera qu’un changement d’habitude. Le nouveau Réseau Car Jaune facilitera le passage d’un réseau à l’autre en assurant avec les AOTU (dont c’est la vocation), une continuité de service. Les usagers seront transportés et, dès avril 2015, tous les publics le seront dans de nouveaux bus accessibles avec des planchers bas et rampe élévatrice, wifi, climatisation… C’est une nouvelle organisation intégrée des transports qui se met en place pour être plus efficient », a souligné le Vice-président.

Les usagers écoutés

Depuis plusieurs semaines, des équipes sont sur le terrain ; des ajustements ont été opérés, suite aux remontées d’informations, traduisant bien la volonté du Conseil Général de ne pas pénaliser les voyageurs et de permettre aux autres réseaux d’accompagner l’évolution. Des ajustements ont été opérés ces derniers jours, suite aux remontées des actions de terrain traduisant bien la volonté du Conseil Général de ne pas pénaliser les usagers.
Cela peut concerner des arrêts, dont le rétablissement se justifie, sans que cela ne remette en cause les orientations principales du Plan départemental des transports
Pour toutes informations, un numéro vert a été mis en place : 0 800 401 125


Kanalreunion.com