Déplacements - Transports

Des avancées positives à accélérer

Le Comité réunionnais de promotion du vélo et la Semaine européenne de la Mobilité 2011

Témoignages.re / 18 octobre 2011

Compte tenu de l’importance de mettre en œuvre une autre politique des déplacements à La Réunion, le Comité réunionnais de promotion du vélo (C.R.P.V.) souhaite tirer quelques enseignements de l’édition 2011 de la traditionnelle Semaine européenne de la Mobilité (S.E.M.), qui vient de se dérouler durant la seconde quinzaine de septembre.
Tout d’abord, le C.R.P.V. voudrait souligner que la célébration de cette S.E.M. a pris une ampleur plus grande que les années précédentes, grâce à une augmentation du nombre d’actions organisées à cette occasion par plusieurs acteurs de la politique des déplacements dans notre île. Notre association tient donc à féliciter et à remercier les responsables de ces initiatives.
Parmi ces actions, nous voudrions en citer quatre, auxquelles le C.R.P.V. a eu l’honneur de pouvoir participer :
1) La rando-vélo intercommunale organisée dans l’Ouest de l’île le dimanche 18 septembre par le T.C.O. avec le soutien de la SEMTO avec Kar’Ouest, des associations comme l’Office Municipal des Sports (O.M.S.) du Port et plusieurs élus des communes de cette micro-région.
2) Le séminaire sur les plans de déplacements et la mobilité alternative, organisé le 21 septembre au siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion (CCIR) à Saint-Denis, où des représentants de plusieurs institutions (collectivités, ADEME, DEAL, La Poste…) et du monde économique sont intervenus à la fois pour souligner l’importance de promouvoir d’autres modes de déplacements que le tout-automobile polluant et coûteux mais aussi pour exposer de nombreuses propositions dans ce sens.
3) La Journée d’information organisée le 22 septembre sur le rond-point des Villebrequins par le Comité de Pilotage du Plan de déplacements inter-entreprises (PDIE) des ZAC 2000 et ZIC 2 et 3 du Port.
4) L’atelier organisé le 28 septembre au siège du Territoire de la Côte Ouest sur les moyens de renforcer les liens entre les transports collectifs et les vélos, avec là aussi la présentation de projets en cours d’élaboration à cette fin.

Voici donc de nouvelles illustrations, parmi d’autres (comme la réussite de l’édition 2011 de La Soréfi Réunion Cyclo tour de mai dernier ou l’augmentation du nombre d’usagers du vélo sur nos routes), qui prouvent la progression de la prise de conscience des Réunionnais des avantages de ce moyen de déplacement. Mais il faut reconnaître également que la mise en œuvre d’une politique globale pour promouvoir l’usage du vélo pour se déplacer quotidiennement est encore beaucoup trop lente et insuffisante. Tant en termes d’aménagements et d’équipements que de sensibilisation et d’éducation de la population dès le plus jeune âge à cette fin.
C’est pourquoi le C.R.P.V. invite tous les décideurs à accélérer et renforcer les actions partenariales pour aller dans ce sens et faire au plus vite de La Réunion une île cyclable.

Pour le C.R.P.V.,
le Président Philippe de Cotte


Kanalreunion.com