Déplacements - Transports

Faire du vélo un mode de déplacement à part entière

Mini randos-vélos

Témoignages.re / 3 juin 2011

Afin de démocratiser la pratique du vélo et d’inciter les habitants de l’Ouest à choisir ce mode de déplacement et vaincre certaines appréhensions, le TCO et les communes de Saint-Leu, Trois-Bassins, Saint-Paul, Le Port et La Possession, ont décidé d’organiser une mini-rando vélos sur chacune des 5 communes de l’Ouest. Ainsi, à partir du mois de juin, et ce, jusqu’au mois de novembre, les habitants de l’Ouest ou d’ailleurs pourront s’inscrire à la mini-rando vélo organisée sur l’une des communes du territoire.

Les objectifs de ces mini-randos sont d’une part de permettre à un public familial de renouer avec l’utilisation du vélo. Il s’agit en effet de faire disparaître les préjugés qui peuvent être présents dans la plupart des esprits (le vélo, c’est dangereux, ce n’est pas pratique, c’est fatigant : « En ville, on ne peut pas circuler, dans les Hauts, ce n’est pas possible de faire du vélo... »).
D’autre part, ces balades sont aussi l’occasion pour tous les participants de découvrir des lieux, des bâtiments, des histoires de la commune traversée.
L’accès aux mini-randos vélos est ouvert à tous à partir de 12 ans.

Faire du vélo un mode à part entière de déplacement, c’est pour atteindre cet objectif que le TCO et ses communes membres mettent en place depuis 6 ans des randos-vélos. Permettre aux habitants de renouer ou de découvrir la pratique du vélo, leur apporter des conseils, faire (re)découvrir le territoire, l’histoire de son quartier ou de sa commune...
C’est aussi un des enjeux prioritaires du Plan de Déplacements Urbains qui vise à encourager les modes de proximité. Pour ce faire, l’espace public est redessiné afin de mieux partager la rue en faveur, notamment, du vélo et de la marche à pieds.

Le nombre de voitures en circulation ne cesse de croître, si bien qu’aujourd’hui, l’automobile représente environ 8 déplacements sur 10.
Alors que l’on sait que le vélo est le mode de déplacement le plus rapide sur les trajets courts. Il est de plus très économique, non polluant et excellent pour la santé. Il est idéal pour profiter pleinement du paysage et du patrimoine architectural alentour.

Pour inciter les habitants à se déplacer à vélo en ville, Kar’Ouest propose la location de vélos, de vélos-taxis à la gare routière de Saint-Paul et au pôle d’échanges du Port. Une quarantaine de vélos avec antivols, casques et sièges enfants sont ainsi disponibles sur présentation d’une pièce d’identité et dépose d’un chèque de caution. Les usagers du réseau Kar’Ouest présentant un ticket de bus du jour, bénéficient d’une heure de vélo gratuite. Chaque heure suivante coûte 1 euro.
Les autres clients sans titre de transport doivent quant à eux débourser 1,50 euro pour la première heure et 1 euro pour les suivantes.

Les inscriptions se font en appelant le n° vert du TCO 0800-605-605.


Les consignes de sécurité

Porter obligatoirement un casque
S’assurer du bon état de son vélo
Respecter le Code de la route
Suivre les consignes des organisateurs


Kanalreunion.com