Déplacements - Transports

« Kosa nou atann pou bouz a vélo ? »

Réussite de la rando-vélo intercommunale de l’Ouest

Témoignages.re / 20 septembre 2011

Grâce à une excellente organisation par les services du T.C.O. et par l’O.M.S. du Port, la rando-vélo intercommunale de dimanche dernier dans l’Ouest de l’île a connu une belle réussite. La mobilisation des usagers du vélo pour participer à cet événement est un appel à renforcer l’action pour faire de La Réunion une île cyclable.

Plus d’une centaine de personnes de 7 à 77 ans ont répondu à l’invitation des responsables du Territoire de la Côte Ouest (TCO) pour célébrer l’édition 2011 de la Semaine européenne de la Mobilité en participant ce dimanche à la randonnée vélo familiale de La Possession, du Port, de Saint-Leu et de Trois-Bassins vers Saint-Paul. Cette balade très agréable et conviviale a été très bien organisée par les agents aussi compétents que dévoués de l’Office municipal des Sports (OMS) du Port.
Cela s’est donc passé dans une bonne ambiance, en toute sécurité, et les participants ont pu bénéficier de jolis cadeaux : tee-shirt bien visible, ruban de sécurité, porte-clé, lots tirés au sort… Sans oublier le bon repas vendu à 5 euros.
Mais en dehors du plaisir qu’ont pris les participants à parcourir les différents itinéraires avec le soutien d’élu(e)s du Port et de La Possession, ce qui a marqué avant tout cette balade à vélo fut l’appel lancé par ces personnes comme par les organisateurs à continuer à se mobiliser toujours davantage pour utiliser ce moyen de déplacement. Pour beaucoup d’entre eux, il est clair qu’il faut en finir avec le tout-automobile si l’on veut réellement construire un développement durable de notre pays.
D’où la colère exprimée par plusieurs participants contre la politique des déplacements de la Région : « Akoz bann-la la kass lo prozé tram-trin… ? ». Ces personnes souhaitent qu’une politique globale de promotion du vélo soit mise en œuvre afin que celui-ci soit toujours davantage utilisé chaque fois que cela est possible pour se déplacer.
Ce que fait le TCO en la matière est un exemple à suivre par toutes les collectivités et services de l’État. Ce sera la meilleure réponse possible à la question de randonneurs dimanche : « Kosa nou atann pou bouz a vélo ? ».

Correspondant


Kanalreunion.com