Déplacements - Transports

« La NRL patine, la Région s’affole »

ATR-FNAUT

Témoignages.re / 11 juin 2014

Pour ATR-FNAUT, les dernières péripéties autour de la nouvelle route du littoral voulue par la Région Réunion ne font que confirmer toutes les prévisions. ATR-FNAUT appelle donc l’Etat à la raison. Voici son communiqué :

Comme pressenti le manque de ressource déjà dénoncé lors des enquêtes publiques à chaque étape de la procédure, paralyse la NRL. Le choix d’une route en mer, révèle toutes ses limites avec l’élargissement du front des opposants, riverains et maires, des communes concernées par les carrières.

La NRL génère des conflits qui iront en s’amplifiant, tant elle est disproportionnée au regard des moyens et des ressources de l’ile. Pourtant en la matière, nous le savons déjà, un tracé terrestre offrirait un bilan positif en alimentant les remblais par les déblais de chantier.
Et avec les 1 200 000 rotations de poids lourds dans l’île, notamment depuis la Rivière des Remparts ou Dioré, qu’en sera-t-il des réactions de la population face à cette ronde infernale ?

A cette embuche, s’ajoute encore depuis hier, une augmentation de 48% de la part régionale initiale de 669 millions d’euros [1], soit 988 millions d’euros [2] qui seront facturés aux Réunionnais !

Le scepticisme des élus locaux, même ceux de son propre camp, pousse Didier ROBERT dans sa solitude, à appeler l’Etat à l’aide : « s’il vous plait ordonnez les carrières pour ma NRL, avec votre ’PIG ‘ [3] ! »

Faire de la « comm’ » à coups de promesses d’emplois, de diplômes et de grands sourires, à nos frais, ne suffira pas plus à convaincre les Réunionnais d’un « intérêt général » prétendu d’une route EN MER. Cela ne pourra qu’enflammer davantage la colère populaire.

L’Etat peut encore refuser d’être complice d’une décision historique impopulaire compromettant un développement durable du pays.

Bruny PAYET

[1151 M€ (Europe) + 780 M€ (Etat) + 669 M€ (Région) = 1,6 milliard €

[2669 M€ de part initial + 69 M€ suite à la DUP de mars 2012 + 250 M€ annoncés par l’assemblée régionale du 10/06/14.

[3PIG = « Projet d’Intérêt Général » permettant à l’Etat d’imposer à la population et aux élus l’ouverture des carrières des Lataniers, de Bois-Blanc, de Dioré et de Piton Defaud.


Kanalreunion.com