Déplacements - Transports

La route de Didier Robert est un des « projets d’infrastructures inutiles »

La FNAUT propose de stopper le gaspillage pour éviter la hausse des prix des billets de train

Témoignages.re / 27 septembre 2012

Au lieu de ponctionner les usagers et les collectivités pour participer au désendettement du rail en France, la principale fédération des usagers de transport (FNAUT) demande d’arrêter de gaspiller de l’argent dans une route reliant Saint-Denis à La Possession qui coûtera au bas mot 2 milliards d’euros. Voici ces éléments dans un article publié hier par ’20 Minutes’.

Régions et usagers des transports se sont montrés hostiles aux propositions de la SNCF de leur faire prendre part à l’effort de désendettement du rail alors même que les voyageurs subissent tous les jours retards, pannes et annulations dus au mauvais état du réseau.
C’est une proposition « absolument inacceptable », s’insurge Jacques Auxiette, le président de la Commission Transports de l’Association des Régions de France (ARF), dans une déclaration transmise mardi à l’“AFP”.
« La proposition de la SNCF reviendrait à taxer les Régions pour éponger la dette liée à la construction des LGV alors même que nous manquons déjà de moyens pour financer les développements d’offre et les investissements nécessaires pour faire face à l’augmentation de la fréquentation », souligne l’élu.
Tout aussi critique à l’égard des propositions de la SNCF, la principale fédération d’usagers des transports (FNAUT) considère qu’il y a « mieux à faire » que d’augmenter le prix du billet du TER pour résorber la dette du rail.
Elle estime notamment que des économies sont réalisables sur des « projets d’infrastructures inutiles ». Parmi les « sources de gaspillages », l’organisation pointe du doigt les projets d’autoroute A45 entre Lyon et Saint-Étienne, estimé « à plus de 1 milliard d’euros », de liaison autoroutière entre Saint-Denis et La Possession sur l’île de La Réunion (2 milliards) ou encore le Canal Seine-Nord « autour de 5 milliards ». « Les gisements sont énormes », martèle son président, Jean Sivardière.


Kanalreunion.com