Déplacements - Transports

La route en mer condamnée

Ségolène Royal : « Ce n’est pas réaliste de mettre 900 millions d’euros dans 60 kilomètres ! » C’est encore moins réaliste de mettre plus de 2 milliards dans 12 kilomètres !

Témoignages.re / 31 juillet 2014

Ségolène Royal a décidé d’annuler le projet déjà lancé d’une autoroute dans l’Ouest de la France au motif suivant : « Ce n’est pas réaliste de mettre 900 millions d’euros dans 60 kilomètres ! ». C’est encore moins réaliste de dépenser plus de 2 milliards d’euros dans 12 kilomètres de route en mer dans une île tropicale inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. La route en mer de Didier Robert est donc condamnée par cette déclaration au sommet.

En France, la ministre de l’Ecologie s’oppose à la construction d’une autoroute dans l’Ouest. Ségolène Royal a décidé de bloquer tous les marchés. L’autoroute A831 ne se fera pas.

Ce projet avait été lancé sous un ancien gouvernement. La DUP avait été signée en 2005. Une étude complémentaire a été ensuite demandée par le ministre de l’Ecologie. Finalement, en novembre 2011, François Fillon, Premier ministre, donnait son accord au lancement du projet. Dans la foulée, il a signé les accords de financement de l’autoroute avec les présidents de Conseil général concernés par le tracé de 60 kilomètres.
Le 25 juillet dernier, Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, a annoncé qu’elle ne signera aucun document permettant la réalisation de l’autoroute. Tous les marchés sont donc bloqués.
Des partisans de l’autoroute ont alors protesté contre cette décision. Interrogée sur cette question lors de son passage à la radio Europe 1 mardi, la réponse de la ministre est très claire : « Ce n’est pas réaliste de mettre 900 millions d’euros dans 60 kilomètres ! ».

A La Réunion, certains pensent vouloir construire une route en mer de 12 kilomètres qui coûtera bien plus de 2 milliards d’euros, c’est 10 fois plus cher le kilomètre que l’autoroute annulée par la ministre.

- Tout comme la nouvelle route du littoral, l’autoroute A831 a fait l’objet d’une déclaration d’utilité publique.
- Tout comme la NRL, l’autoroute A831 avait commencé les consultations des entreprises.
- Tout comme la NRL, l’autoroute A831 n’était pas commencée.

Conclusion : tout comme l’autoroute A831, la route en mer ne sera pas construite. Elle est condamnée par cette déclaration au sommet.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Combien de milliards dépensés pour des autoroutes dont la gestion est confiée au privé alors que la charge est publique ?
    Combien de ces projets destinés à la bagnole alors que les ressources s’épuisent et que ce modèle de "développement" arrive à sa fin ?
    Combien on donne à la bagnole et combien donne t-on pour les vélos et les transports en commun ?
    Combien d’espaces naturels faut-il massacrer pour qu’on arrête le carnage de la bétonisation à outrance ?
    Alors, si ces grands projets inutiles ne sont pas réalisés nous pourrions mettre l’argent dans d’autres alternatives, et puis surtout ces quelques élus qui gueulent c’était aussi ceux qui adoraient l’aéroport à Notre Dame Des Landes, projet dont l’enquête publique a démontré qu’il était rejeté par plus de 80% de la population concernée...

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Je vis à la Réunion moi-même et j’étais déjà contre ce projet.
    Je suis plutôt satisfaite de cette décision.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Il était temps qu on se rende compte de cette catastrophe tant écologique qu économique.je serai très heureuse que ce projet de route tombe à l eau !!!... De voir des chantiers sortir de terre chaque jour (logements, grandes surfaces, station essence et j en passe...) sur cette ile qui n aura bientôt plus aucun espace de nature me déprime !!!

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • je suis contre le gaspillage de l’argent public on peut créer des emplois pérennes avec ces 2 milliards et le tram train n’était pas un mauvais projet alors ?surtout ou sont les 2000 bus promis, non y a trop de pauvres a la réunion pour que tel ou tel institution dépense autant de sous pour une infime partie de la population non, non,non.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Je suis pour le TER à la Réunion qui ferait embaucher des gens, pour construire le réseau, l’entretenir et qui serait rentable en plus économiquement, et écologiquement, à l’inverse de la NRL qui va saccager davantage sans créer d’emploi pour le futur, nos enfants. Les décideurs ne regardent que le court terme et l’intérêt d’une poignée. C’est vrai que si on regarde du côté des importateurs autos, motos, camions, remorques..., puis de celui des assureurs, vendeurs de pneux, de carburants, des contrôles techniques, bref, toute une bande de nantis qui eux évidemment sont pour "la route", plus ça roule, plus ils se remplissent les poches, alors pourquoi changeraient-ils ? C’est bien dommage. Il doivent comprendre que l’on veut des rails ici, c’est plus sur, économioque et écololique. Ensuite, qu’il y ait des bus, camions pour desservir les hauts, ok, sauf s’il y a des téléphériques, comme les 5 prévus, promis même à St Denis qui est ne l’oublions pas une montagne aussi. Il faudrait que l’entrée de la ville ressemble à la Promenade des anglais de Nice, (voir sur internet, google earth pour ceux, celles qui n’y sont jamais allé, là bas, c’est un plaisir de se ballader) et aux villes qui ont déjà adoptées le cable pour se déplacer dans les hauts, comme par ex, Rio, Briançon, Grenoble, Toulon... Rensignez-vous, merci, pourvu que ça change, on étouffe ici, avec l’équivalent d’une file de 55 km d’autos importées chaque année, et le plus fou moteur diésel en grande majorité, + 7O% !!!
    ___________________________________

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com