Déplacements - Transports

Le soutien des Réunionnais au cycliste humanitaire indien Somen Debnath

Rando vélo solidarité

Correspondant Témoignages / 5 janvier 2015

Ce dimanche 4 janvier, on a pu voir une fois de plus comment les liens de solidarité se renforcent entre les peuples indien et réunionnais, dans des actions partagées en faveur des grandes causes de l’humanité. Ce fut le cas à l’occasion de la rando vélo organisée entre Saint-Denis et L’Ermitage par ce grand cycliste humanitaire indien, Somen Debath, âgé de 31 ans et présenté samedi dans ‘’Témoignages’’.

JPEG - 61.8 ko
Au Barachois, Somen Debnath entouré notamment du Consul de l’Inde à La Réunion, George Raju (à gauche), et de Philippe de Cotte (à droite), président du Comité Réunionnais de Promotion du Vélo.

À 7 heures, une quinzaine de cyclistes et personnalités diverses se sont d’abord retrouvés près des canons du Barachois à Saint-Denis, pour exprimer de plusieurs façons leur soutien au combat mené depuis 10 ans dans le monde entier par Somen Debnath à vélo. En particulier pour la prévention du SIDA, pour son projet de village mondial écologiste au pied de l’Himalaya, pour faire connaître la culture indienne et pour faire avancer la paix dans le monde.
Parmi les personnalités présentes à ce rendez-vous, le Consul de l’Inde à La Réunion, George Raju, a souligné avec force les engagements de Somen Debnath pour « des causes sacrées ». Et plusieurs associations réunionnaises l’ont salué dans le même sens ; en particulier, le Comité Réunionnais de Promotion du Vélo (CRPV), avec son président Philippe de Cotte ; l’Amicale Franco Indienne de La Réunion (AFIR), avec Jules Ladouceur, un de ses responsables ; des proches d’Idriss Issop-Banian, président du Groupe de Dialogue Inter-religieux de la Réunion (GDIR) ; le Cercle Philosophique Réunionnais avec son secrétaire, etc…

Table-ronde contre le SIDA

Avant 8 heures, le groupe des cyclistes a pris le départ de la randonnée jusqu’à L’Ermitage, avec plusieurs pauses à La Grande Chaloupe, à La Possession, au Port, à Saint-Paul. Et tout au long du parcours, la population a salué chaleureusement Somen Debnath, comme par exemple au Port les cyclistes de l’association Trans’Port Vélo Ville (TVV), qui ont fait une randonnée avec leur président, Fabrino Palma.

JPEG - 63.6 ko
Une pause des randonneurs autour de Somen Debnath devant le pied de banian au centre-ville du Port.

Ce soutien à Somen Debnath va se poursuivre dans les jours à venir, avant qu’il continue son tour du monde à vélo dans d’autres pays pendant cinq ans. Il participera notamment à une table-ronde de sensibilisation contre le SIDA organisée par l’association Tamij Sangam, présidée par le docteur Chanemougame Selvam, et par le Consulat général de l’Inde ; une rencontre qui aura lieu ce lundi 5 janvier à 18 heures 30 au siège de Tamij Sangam (266 rue Maréchal Leclerc à Saint-Denis – tél 0692 04 13 23) en présence de la docteure Catherine Gaud du CHU et du Swami Advayananda de l’Ashram du Port.


Kanalreunion.com