Déplacements - Transports

Livraison définitive en 2017

Nouvelle route du littoral : Des études complémentaires pour le tronçon Grande-Chaloupe/La Possession

Témoignages.re / 15 janvier 2010

Lors du comité de pilotage, la date de livraison de la nouvelle route du littoral a été confirmée : 2017. Il reste donc sept ans pour conclure les études et mener à bien un grand chantier.

Le Comité de pilotage de la nouvelle route du littoral a eu lieu hier au Conseil régional. Depuis 2008, la solution du tunnel a été abandonnée. Quatre variantes sont alors étudiées. Elles comportent toutes un tronçon commun entre Saint-Denis et la Grande-Chaloupe composé en digue-viaduc-digue. Il reste donc à adopter une solution pour la section qui pose encore problème de la Grande-Chaloupe à La Possession : intégralement en digue, en digue avec un viaduc de 900 mètres à la pointe de la ravine à Malheur, un viaduc de 2.800 mètres et des extrémités en digue pour supporter les échangeurs ? À l’issue de ce Comité de pilotage, il a été décidé que la solution Grande-Chaloupe/La Possession sera nécessairement mixte, digue et viaduc. Le choix est encore suspendu à des études complémentaires sur l’impact environnemental et sur les coûts. L’enquête publique devrait être organisée au second semestre 2010. Les travaux commenceraient en 2012, pour la livraison d’une première tranche en 2014, livraison définitive en 2017.
Paul Vergès a souligné qu’il y a « une volonté de gagner du temps depuis la signature du protocole de Matignon » pour une route qui concerne 56.000 véhicules par jour et 60% du fret de l’île. Il rappelle qu’il s’agit d’un projet d’équipement routier parmi les plus ambitieux du monde, avec ses exploits techniques. Il plaide donc pour « une livraison responsable, tout en étant la plus rapide possible, de la route du littoral » et se félicite de la convergence de tous les points de vue : Région, Département, État, municipalités.
Jean Balandras a tenu à rappeler l’engagement de l’État via le protocole de Matignon. « Le projet dans ses principes et ses modalités est totalement soutenu par l’État qui souhaite sa réalisation rapide ». L’État a ainsi attribué 22 millions d’euros pour la poursuite des études complémentaires.
Roland Robert, représentant le Département et La Possession, a annoncé une consolidation de la route de la Montagne, qui ne pourra pas cependant absorber toute la circulation pendant les travaux. Il s’est dit satisfait par ailleurs de la réalisation d’un échangeur à l’entrée de la Possession.

 E.P. 


Kanalreunion.com