Déplacements - Transports

Lufthansa signe avec Air Austral

Un partenariat illustre le bon travail des dirigeants de la compagnie réunionnaise

Témoignages.re / 24 septembre 2010

Mercredi dernier, alors qu’en ce moment se tient Top-Résa, le journal "Tour Mag", 1er portail des professionnels du tourisme, annonce qu’un accord a été conclu entre Air Austral et Lufthansa. La compagnie allemande et ses filiales font voler plus de 700 avions, et ont une force comparable à celle d’Air France. Dans son article, "Tour mag" donne un coup de projecteur sur les projets d’Air Austral. Ce partenariat avec une compagnie de la dimension de Lufthansa est le résultat des choix stratégiques et de la bonne gouvernance des dirigeants de la compagnie réunionnaise. Voici cet article :

« La compagnie réunionnaise a le projet de développer un hub sur sa plate-forme avec de nouvelles lignes long-courrier et régionale. En février prochain, elle sera également présente sur six aéroports français avec, à Paris, l’ouverture aux vols de Lufthansa en connexion sur le monde entier.

Les relations entre Air Austral et Air France étant plutôt tendues, ce n’est pas une surprise de voir la compagnie réunionnaise signer, il y a quelques jours, avec Lufthansa un accord interline pour les vols de Paris CDG vers Francfort et Munich avec continuation sur le monde entier au départ de ces deux hubs.

« La complémentarité est évidente et ce d’autant plus que la clientèle allemande est le second marché touristique après la France pour La Réunion », explique Jean-Marc Grazzini, le directeur commercial de la compagnie.
« Le premier pas est un accord interline, on verra par la suite si nous allons jusqu’à un accord pro rate, voire de code share avec Lufthansa ».
Ce qui est sûr, c’est qu’Air Austral entend drainer un maximum de trafics vers son île. Pour ce faire, des agents généraux sont en cours de recrutement dans les pays limitrophes de la France.
La compagnie annonce une part de marché de 38% sur l’axe métropole-Réunion l’année dernière et de 41% sur les huit premiers mois de l’année.

À venir, une ligne sur la Chine

L’ouverture d’une ligne Nantes-Bordeaux-Réunion prévue à partir du 11 février 2011 devrait encore accentuer cette présence avec au total six points de départ en France. C’est qu’à La Réunion, Air Austral entend développer sa plate-forme avec son réseau régional, mais également des lignes long-courriers.
« Nous avons 25 ans de retard par rapport à Air Mauritius qui dessert le monde entier », estime Gérard Ethève, le président de la compagnie.
À venir, une ligne sur la Chine pour laquelle il compte décrocher les droits de trafic. Shanghai ou Canton avec, si possible, un accord de code share avec une compagnie chinoise.
Et puis le développement du trafic devrait aider l’autre projet d’Air Austral : la filiale Outre-mer 380 qui devrait faire voler un A380 de 826 sièges vers 2014/15. Une compagnie dont les tarifs ultra compétitifs devraient créer une nouvelle clientèle sur l’axe ».


Lufthansa principal client d’Airbus

Le Conseil de surveillance de Lufthansa a approuvé l’acquisition de 40 appareils d’Airbus, d’une valeur de quelque 4,3 milliards de dollars. Ces appareils sont destinés à Lufthansa, ainsi qu’à deux filiales du Groupe : SWISS et Germanwings. Cette commande comprend 20 appareils de la famille A320 et trois A330-300 destinés à Lufthansa ; quatre appareils de la famille A320 et cinq A330-300 pour SWISS ; et huit A319 pour Germanwings. Avec cette commande, l’acquisition d’appareils d’Airbus par le Groupe Lufthansa, principale compagnie cliente d’Airbus, atteindra un total de 410.


Kanalreunion.com