Déplacements - Transports

Monsieur le président arrêtons la course folle de la NRL !

François Hollande à La Réunion

Témoignages.re / 20 août 2014

En demandant au Préfet de déclarer l’ouverture de quatre nouvelles carrières en « Projet d’Intérêt Général » (PIG) afin de passer outre l’avis des élus et riverains, la Région apporterait la preuve que la « Déclaration d’Utilité Publique » (DUP) a été accordée à tort à la NRL par le Préfet en 2012.

De fait, ce que tout le monde savait, mais que la Région négligeait, elle le confesse au grand jour aujourd’hui : il n’y a pas assez de matériaux à La Réunion pour son projet de route en mer ! Pourtant lors de l’enquête publique, elle nous assurait que le Schéma Départemental des Carrières (SDC) offrait les ressources suffisantes dans l’île. Elle continue aussi de marteler qu’il n’y aura pas d’importation d’enrochement.

Son dossier d’enquête publique pour la DUP se révèle aujourd’hui finalement incomplet voire trompeur sur la disponibilité des matériaux en quantité comme en qualité. L’étude d’impact, à son tour, déjà approximative sur les questions de transport et d’environnement, perd dès lors encore plus de sa crédibilité. Cela ruine les fondements mêmes de la « déclaration d’utilité publique » de la NRL.

Malgré les efforts de la Région pour faire croire à un soutien populaire, vous n’ignorez plus que la NRL est aujourd’hui largement contestée dans l’opinion. Une douzaine de recours sont en instruction au TA. Le moment n’est-il pas venu d’arrêter cette course folle vers une catastrophe annoncée ?

Comptant sur votre compréhension, sachez Monsieur le Président que La Réunion qui vous a largement soutenu, veut encore compter sur votre soutien pour protéger ses intérêts de long terme.

François PAYET, ingénieur civil architecte


Kanalreunion.com