Déplacements - Transports

Route du littoral : embouteillage monstre à Saint-Denis l’après midi

Le jour de l’opération de com de Didier Robert

Témoignages.re / 20 décembre 2013

Le jour d’une opération de com de Didier Robert au bord de la route du littoral à La Possession, les observateurs n’ont pas manqué de relever une nouvelle gestion du mode de basculement de cet axe très fréquenté. Au lieu de placer l’embouteillage sur la voie express de La Possession durant l’après-midi, il a été décidé d’y garantir la fluidité du trafic, et donc de créer un embouteillage monstre å Saint-Denis.

En ce jour férié, un fait inhabituel au sujet du basculement sur la chaussée coté mer de la route du littoral. Au lieu de deux voies pour quitter Saint-Denis l’après midi du 20 décembre, la Direction régionale des Routes n’avait laissé qu’une seule voie dans le sens Saint-Denis/La Possession.

De plus, quand la route du littoral est basculée un jour de semaine, la voie unique côté Saint-Denis prend fin dans la matinée. Les embouteillages sont donc reportés du côté de La Possession durant tout l’après midi et le début de soirée, avant la modification qui intervient pendant la nuit.

Nouvelle gestion du basculement

Mais ce 20 décembre, la machine à déplacer les blocs a travaillé différemment. Au cours de la matinée, elle a procédé au rétrécissement des voies de circulation dans le sens Saint-Denis/La Possession. En début d’après midi, Saint-Denis a commencé à être prise en otage par l’embouteillage, paralysant tout l’ouest de la ville.

La situation s’est encore aggravée en fin d’après midi quand le maire de Saint-Denis a décidé d’interdire la circulation le long du Barachois pour cause de 20 décembre. Le Boulevard Sud est devenue l’issue la plus rapide pour se sortir de ce guêpier, au prix de dizaines de minutes perdues dans les bouchons. Pour tous les usagers passés par en bas, c’est encore plus difficile.

Les usagers surpris

Pendant ce temps à La Possession, fort logiquement le trafic était fluide tout l’après midi. A l’autre bout de la route du littoral, Didier Robert y présidait une énième opération de com’ sur sa route en mer virtuelle. Et donc, contrairement à l’habitude quand la route du littoral est basculée, pas d’embouteillage à La Possession à ce moment de la journée. Cette gestion du mode de basculement sera-t-elle reconduite ?

Dans l’affirmative, nul doute qu’une information préalable des usagers permettra la prochaine fois d’atténuer le coma circulatoire paralysant la sortie ouest de Saint-Denis.


Kanalreunion.com