Déplacements - Transports

Saint-Denis – Saint-Pierre en un z’éclair

Sophie Périabe / 13 octobre 2009

Depuis le 1er octobre, le Z’éclair 1 passe désormais par la nouvelle route des Tamarins, permettant ainsi un gain de temps considérable pour les usagers qui rallieront Saint-Denis à Saint-Pierre en une heure sans aucun arrêt.

Le 1er février 2004, le Conseil général mettait en place le dispositif Z’éclair :
Z1 : Saint-Denis – Saint-Pierre par le littoral Ouest
Z2 : Saint-Denis – Saint-Benoît
Ces services, faisant partie du Réseau Car Jaune, sont effectués par des véhicules de petits gabarits de 9 places effectuant des trajets rapides comparables aux voitures individuelles.
C’est en effet la vocation du Z’éclair d’assurer une liaison rapide, express.
En février dernier, le Conseil général décide de réaliser une enquête de satisfaction auprès de ces clients afin de recueillir leurs attentes et ainsi d’adapter ses services.
Le schéma directeur du Car Jaune est justement basé sur un objectif de meilleure adaptation entre offre et demande de transport, avec un principe fondateur : un réseau CLE (clair, lisible, efficace).
L’évolution du Z1 est la première action à court terme de ce schéma directeur.

Répondre à l’attente des usagers

Le lancement de cette nouvelle ligne directe s’appuie notamment que les résultats de l’enquête qui révèle que 90% des voyageurs souhaiteraient que la ligne Z’éclair passe par la route des Tamarins, direct, sans arrêt intermédiaire entre Saint-Pierre et Saint-Denis. Ce résultat s’explique par le fort nombre de clients (80%) effectuant le déplacement Saint-Denis-Saint-Pierre.
La clientèle du Z’éclair est composée à 47% d’usagers qui exercent une activité professionnelle, 20% d’usagers qui sont étudiants ou scolaires et 28% d’usagers qui sont sans emploi ou à la retraite.
A noter que 30% de la clientèle du Z’éclair ont accès à une voiture particulière, ce qui n’est pas négligeable.
La majorité des déplacements, 70%, est liée à des motifs de visite, démarches ou tourisme. Une tendance qui pourra évoluer puisque les modifications apportées devraient permettre de capter la clientèle domicile-travail.
Environ 46% de la clientèle utilisent le Z’éclair au moins une fois par semaine.
Le fort pourcentage de satisfaction (97%) montre que le produit Z’éclair rencontre un fort succès auprès de ses clients. Il y a donc lieu de renforcer la crédibilité et la visibilité de ce service afin de capter de nouveaux clients.

Première étape dans l’évolution du schéma directeur

Au niveau pratique, 88% des clients souhaiteraient la mise en place d’un tarif d’abonnement. Ce pourcentage est à mettre en corrélation avec les 46% de clients déclarant utiliser régulièrement le service Z’éclair.
A titre de comparaison, le ticket unité Saint-Pierre-Saint-Denis sur Z’éclair est à 7 euros contre 4,20 euros sur Car jaune. Il y a donc nécessité de proposer une nouvelle tarification.
D’après l’enquête, une grande partie des voyageurs souhaiterait que le Z’éclair commence plus tôt vers 6h00 et finisse plus tard vers 20h00 avec un départ toutes les 30 minutes. L’offre de la ligne Z1 va donc être modifiée en augmentant l’amplitude de fonctionnement et en renforçant la fréquence uniquement en heure de pointe.
64% des clients seraient également intéressés si le véhicule utilisé est de plus grande capacité (15 à 22 places). En fonction de la demande, il sera effectivement opportun de réfléchir à la mise en service de véhicules de moyenne capacité. Il s’agira néanmoins de privilégier les aspects confort et convivialité qui existent actuellement.
Il est à noter que 10% des clients ont pour origine ou destination l’aéroport de Gillot. De même, 10% des clients ont pour origine ou destination Le Tampon. Dans l’hypothèse d’une étude d’extension de la ligne Z1, il serait intéressant de desservir l’aéroport de Gillot et la gare du Tampon.
Et pour ceux qui utilisaient le Z’éclair sur les courts trajets dans l’Ouest, des alternatives sont possibles avec les lignes express régulières, dont le temps de parcours sur la RN1 A est amélioré depuis l’ouverture de la route des Tamarins.

SP


Kanalreunion.com