Déplacements - Transports

“Ti Navèt 2000” au service des travailleurs de ?la ZAE 2000 du Port

Témoignages.re / 31 août 2013

Depuis le 28 août 2013, une nouvelle navette dessert les entreprises de la ZAE 2000 au Port, afin de désengorger le secteur, qui connaît aux heures de pointe des embouteillages conséquents.

JPEG - 60.3 ko
“Ti’Navèt 2000” permettra aux usagers de gagner chaque jour quelques minutes, voire quelques dizaines de minutes, notamment le midi et le soir, les embouteillages étant particulièrement importants pour sortir de la zone d’activités.

C’est pour offrir une alternative aux automobilistes qui travaillent dans cette zone d’activités que le TCO a créé la nouvelle ligne du réseau Kar’ouest : “Ti’Navèt 2000”.? Le TCO a réalisé ces dernières semaines des travaux de voirie pour créer un nouvel itinéraire plus direct pour les bus et pour implanter un arrêt de bus au sein du parking du centre commercial (partenaire de l’opération).

“Ti Navèt 2000” démarre du parking du centre commercial du Sacré Cœur du Port et dessert toute la zone d’activités, avec un trajet direct et rapide.? Le principe consiste à permettre aux employés de la ZAE 2000 de garer leur véhicule sur le parking de la grande surface commerciale pour rejoindre ensuite en bus leur lieu de travail par un itinéraire réservé aux bus, et donc dégagé des embouteillages. Les usagers qui utiliseront “Ti’Navèt 2000” gagneront ainsi chaque jour quelques minutes, voire quelques dizaines de minutes, notamment le midi et le soir, les embouteillages étant particulièrement importants pour sortir de la zone d’activités.

Après la mise en service de Kar’ouest’Mouv le lundi 26 août dernier, premier service public de transport de personnes à mobilité réduite organisé par une intercommunalité à La Réunion, le TCO innove à nouveau avec ce nouveau concept de “parc-relais” (complémentarité entre la voiture et le bus), qui est lui- aussi une première à La Réunion.

“Ti Navèt 2000” s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Déplacements Inter-Entreprises (PDIE) élaboré en concertation avec les entreprises de la zone d’activités, la CCIR, l’ADEME et la Commune du Port, ainsi que la SEMTO qui assurera l’exploitation de la navette.

Afin d’inciter les usagers à tester ce nouveau moyen de déplacement pour leurs trajets domicile-travail, la navette sera gratuite les premiers mois.

Un abonnement très attractif à 10 euros par mois sera ensuite mis en place, sachant que ce coût mensuel est partagé à part égale entre l’employé et l’employeur. Ce dernier a en effet l’obligation de rembourser 50% des dépenses de transports collectifs de ses employés.


Kanalreunion.com