Déplacements - Transports

Tous ensemble pour découvrir le patrimoine de Sainte-Suzanne

Rando Challenge

Témoignages.re / 20 septembre 2010

De nombreux randonneurs ont répondu à l’appel de l’association “nout’ tout dans sentier” ce dimanche à la salle Rwa Kaf.
Cette association implantée à Sainte-Suzanne affiliée à la fédération française de randonnée Pédestre et à la Fédération française Handisport a présenté aux participants le parcours qui se veut sportif, physique, ludique, pédagogique.
Le sentier du littoral Nord offre à tous les randonneurs un parcours touristique et pédagogique. Ce parcours compte trois “sentiers du tri” de grandeur nature.
Ouvert à tous : les marcheurs expérimentés, les personnes en situation de handicap physique, psychique, social, les personnes ayant des difficultés de santé, les personnes âgées, et même enfants et adolescents ont pu découvrir la flore et la faune du beau quartier de Sainte-Suzanne.
Une feuille de route a été remise aux 28 équipes enregistrées. Le parcours choisi se fait par les points de passage obligatoire qui apportent des connaissances sur l’environnement et l’histoire de la commune.

- la stèle Edmond Albius met en avant le génie de cet esclave qui en 1841 découvre un moyen simple et rapide de féconder la vanille.

- Le sentier menant à Village Desprez en direction du front de mer permet aux randonneurs de découvrir d’abord l’ancienne gare. Pendant des années, des wagons chargés de cannes à sucre rejoignaient alors les usines sucrières qui possédaient jusqu’au milieu du XIX siècle, leurs embranchements privés.

- Puis, ils découvrent le tunnel ferroviaire.

- Les randonneurs “challenge” visitent également le phare qui a guidé du temps de la marine à voiles, les nombreux navires qui arrivaient par l’Est en bénéficiant des alizés qui les ramenaient vers l’ouest donc vers la Réunion.

- Un passage dans le cimetière devant la tombe d’Auguste Vinson. Membre de l’association des “francs créoles”, il a été le maire de la commune de 1835 à 1841. La ballade se termine devant la “coquette” fontaine en bronze et en pierre, place de la mairie.
Plusieurs associations, l’ASCPH (Association sportive culturelle des personnes handicapées de Sainte-Marie), la présidente du comité de la randonnée pédestre de La Réunion, l’association Rando pour tous, l’association APLAMEDOM, pour ces informations et dégustations des tisanes, l’Agence régionale de santé océan Indien (démoustication), l’OMS de la commune de Sainte-Suzanne... ont salué la réussite de cette manifestation qui s’inscrit dans ces journées européennes du patrimoine.
Lauréate des rubans du développement durable pour une durée de deux ans (2009-2010) la municipalité représentée par Madame la maire Yollande Pausé encourage les associations qui impulsent les actions qui préservent la biodiversité, tout en valorisant les sites patrimoniaux existant sur le territoire. À travers ce “Rando Challenge”, la ville veut donner sa pleine mesure à son slogan “ensemble pour un développement solidaire et durable”.
La journée randonnée s’est terminée par la remise des médailles et coupes par les adjoints de la commune Aline Murin-Hoarau et Laurent Damour.
Et comme l’a souligné Eliette Gigan, présidente du comité de la randonnée pédestre de la Réunion : « maintenant que nous sommes inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, il faut que tous les Réunionnais s’approprient le cœur de l’île. La randonnée est certes une discipline sportive, mais elle crée l’esprit de solidarité en développant le sens de l’orientation. Elle améliore la condition physique en douceur ».
On dit « un jour de rando, huit jours de santé ».

Aline Murin-Hoarau.


Kanalreunion.com