Déplacements - Transports

Tram-train de La Réunion, exemplaire et devant faire référence !!

Collectif "Nou vé nout Tram"

Témoignages.re / 30 novembre 2009

Le collectif Nou vé nout tram se bat pour sauver le projet du Tram-train. Dans un communiqué reproduit ci-dessous, ils expliquent les arguments en sa faveur, ils soulignent aussi les problèmes qu’engendraient un retard de ce chantier qui va offrir à La Réunion, des milliers d’emploi. Dire non au Tram-train c’est dire non à un développement durable pour La Réunion. La date de la prochaine mobilisation est fixée demain à 10 heures devant la préfecture.

• Quelles autres propositions ?
« Si on ne nous permet pas de faire le Tram-train, que nous proposez-vous pour les déplacements de qualité pour tous ?
Et pour la crise économique en cours, les acteurs économiques parlent du plan de relance mais quel est-il si ce n’est pas le Tram-train ?
Qu’est-ce que l’Etat ou les personnes qui sont contre au niveau local proposent ? »

• L’alternative à la Route du littoral
« A ce jour, de ce que l’on a compris, le Tram-train est le seul projet ambitieux à être réalisé pour répondre aux problèmes de circulation, c’est la seule alternative au littoral actuellement.
Concernant le littoral, personne ne peut dire quand les travaux pourront commencer, combien d’années d’études, cela nécessitera et en attendant, pas d’autre choix que de l’emprunter avec toutes les contraintes existantes d’embouteillages. »

• Toutes les Régions ont droit à la dotation de l’État
« A La Réunion, il n’existe pas de réseau ferré à l’heure actuelle, dans les autres Régions, c’est l’Etat qui a construit et payé la construction des lignes et des trains et qui en plus donne de l’argent pour l’exploitation, l’entretien, le renouvellement du réseau.
Est-ce que dans les autres Régions, si elles devaient partir de zéro, ce serait la même chose ? D’autant qu’ici, il y a les montagnes à franchir qui vont coûter encore plus cher au projet et qu’on n’y peut rien ! Doit-on être pénalisé à cause de cela ?! »

• Un projet exemplaire selon les experts des PPP
« Le projet n’a pas dérapé, au contraire, puisque primé fin octobre 2009 à Paris au Palais des Congrès aux Rencontres Internationales des PPP en présence du Ministre de la Relance, Monsieur Devedjian, avec le prix du Défi relevé en reconnaissance de l’exemplarité du dossier et de l’excellente tenue de la procédure, du respect des délais et des coûts.
Monsieur Noël de Saint-Pulgent, Président de la Mission d’Appui aux PPP, Service du Ministère des Finances qui suit tous les PPP de France, a jugé celui du TRAM-TRAIN DE LA REUNION, EXEMPLAIRE et devant faire référence !! »

• Et le développement durable ?
- Que fait-on pour notre Ile ?

- L’Etat annonce vouloir faire de La Réunion un exemple Mondial de développement durable et sur le transport qui est un des problèmes majeurs, on ne fait rien si on ne fait pas le Tram-train !

- Le Tram-train est un déplacement propre puisqu’il fonctionne à l’électricité et la production électrique sur l’Ile dans les 20 ans à venir devra elle-même l’être à 100 % à partir d’énergies renouvelables (photovoltaïque, éolienne, énergies de la mer, hydroélectrique.

Le programme GERRI sans le Tram-train : quel sens ??!

• Avec le Tram-train : en avant l’énergie durable
« Le Tram-train concerne tout le monde, les bus vont être réorganisés pour mieux desservir les hauts en lien avec le Tram-train, c’est donc tout un réseau de transports en commun qui est fortement amélioré à la fois en nombre de passages de bus, plus fréquents et une amplitude horaire plus grande.
Moins de temps dans les embouteillages, plus de temps pour soi, moins de stress, plus de liberté.
Le Tram-train, colonne vertébrale du développement de notre Territoire.
Sur la 1ère phase, qu’on fasse du Tram ou du bus, cela ne changera pas les coûts pour franchir la Montagne !
Si on ne fait pas la 1ère phase, on ne pourra pas faire bien sûr les extensions Saint-Pierre-Saint-Joseph et Sainte-Marie-Saint-Benoît. »

• Quel avenir pour La Réunion ?
« La Réunion a besoin de projets structurants qui permettent de définir et de dessiner La Réunion de demain avec un million d’habitants dans 15 ans, si on ne structure pas le territoire, où va-t-on arriver ?

On va consommer l’espace au détriment de l’environnement, de l’agriculture, des paysages, c’est toute la qualité de Vie qui est en péril ! »

• Quelle Ile veut-on laisser à nos enfants ?
« Veut-on laisser à nos enfants des routes, des voitures, des embouteillages qui coûteront très cher à la Collectivité à moyen terme ?
Si on veut donner une certaine autonomie aux Jeunes, les transports en commun sont essentiels à leur mobilité (Lycéens, Etudiants, 1ers Emplois qui n’ont pas les moyens de s’acheter des voitures) cela offre un accès à la Culture, à l’Emploi, à l’Education, aux Loisirs, aux Commerces. »

• Et les personnes à mobilité réduite ?
« Qu’offre-t-on aux personnes à mobilité réduite, si on ne fait pas le Tram-train, pour qu’elles aussi puissent se déplacer librement ?
Accessibilité pour tous : le Tram-train, la liberté de se déplacer pour les personnes à mobilité réduite. »

• Tout est prêt pour commencer
« Le Tram-train c’est plus d’un milliard d’euros investi dans l’économie réunionnaise sur 5 ans environ pour la relance de l’économie et dépasser la crise.
Retarder le projet c’est l’enterrer.
Aujourd’hui, tout a été fait pour que le projet puisse sortir, tout est prêt pour commencer en 2010, on ne peut pas s’arrêter maintenant, il faut que l’Etat s’engage, sinon on aura tout perdu, sur l’emploi, l’économie, les déplacements, l’aménagement du Territoire, le développement durable… »

« N’a-t-on pas droit à cela ? »


Kanalreunion.com