Déplacements - Transports

Une concertation positive au Port pour la cause du vélo

Pour des villes cyclables dans toute l’île

Témoignages.re / 23 mars 2010

"Alon bouzé otreman !", "vélo lé gayar !". Ces paroles, on les entend de plus en plus à La Réunion. Particulièrement au Port, où l’on voit chaque jour de plus en plus de personnes se déplacer à vélo pour leurs besoins quotidiens : aller à l’école, faire les courses, voir des parents et amis, se détendre, etc.

Cette pratique se développe d’autant plus que la cité maritime est pourvue de nombreux aménagements cyclables, qui facilitent et encouragent cette pratique. La municipalité du Port, conduite par Jean-Yves Langenier, est déterminée à poursuivre cette politique afin de continuer à augmenter le nombre d’usagers du vélo dans la ville.
Ce qui est intéressant, c’est que cette politique est menée par la commune en concertation avec les usagers et les militants de la cause du vélo, que l’on retrouve notamment dans des associations comme l’OMS (Office Municipal des Sports) et TVV (Trans’Port Vélo Ville). Récemment, plusieurs rencontres ont eu lieu entre élus, représentants des services communaux et des associations pour débattre de ces questions.
Ainsi, le mardi 23 février dernier, le Comité Portois de Promotion du Vélo, une structure informelle où se retrouvent les différents partenaires de la politique vélo de la cité maritime, s’est réuni pour faire le point sur les projets à mettre en œuvre, sur les problèmes à résoudre et sur les propositions d’équipements nouveaux. Ces échanges furent très positifs et plusieurs pistes ont été évoquées pour continuer à mettre en œuvre dans les prochaines années le Schéma directeur vélo du Port voté par le Conseil municipal.
Jeudi dernier, 18 mars, une rencontre a eu lieu entre des techniciens et des militants du vélo sur le grand projet d’aménagement portois qu’est le Mail de l’Océan. Des échanges ont eu lieu pour voir comment faciliter les déplacements sécurisés à vélo dans cet espace, où passera également en partie le tram-train.
Enfin, la semaine dernière, suite à des échanges entre des usagers du vélo et les services techniques de la commune, ceux-ci ont commencé à réparer les barrières qui longent la piste cyclable du boulevard de la Marine. Non loin de là, le service des espaces verts de la ville va également aménager le rond-point de l’axe mixte afin d’améliorer la sécurité des cyclistes, notamment par des élagages.
Voilà un exemple de commune réunionnaise où se mène une concertation positive pour développer l’usage du vélo comme moyen de déplacement. Cet exemple du Port devrait être suivi partout afin que les Réunionnais aient des villes cyclables dans toute l’île.

Correspondant


Kanalreunion.com