Déplacements - Transports

Une semaine afin d’accélérer
les changements de mentalité pour se déplacer

Semaine de la Mobilité et de la Sécurité Routière (du 16 au 22 septembre)

Témoignages.re / 9 septembre 2009

L’édition 2009 de la "Semaine européenne de la Mobilité", qui commence dans 7 jours, sera marquée par de nombreuses actions menées dans toute l’île à l’initiative des collectivités réunionnaises, du mouvement associatif et des services de l’État afin de promouvoir les autres moyens de déplacements que la voiture individuelle et pour améliorer les comportements des usagers de la route. Une occasion à saisir afin de mettre progressivement un terme au tout-automobile, améliorer la sécurité routière et notre santé.

Comme l’a expliqué hier matin à la Préfecture la représentante de la Région Réunion, les idées justes finissent toujours par l’emporter. Pendant de nombreuses années, les responsables du Conseil régional se sont battus pour changer entièrement la politique dite du développement à La Réunion, en particulier dans les domaines de l’aménagement du territoire, de l’énergie, des déplacements etc… ; mais ceux qui détiennent l’essentiel des pouvoirs dans l’île ont rarement écouté les propositions des Réunionnais.
Devant le soutien apporté par la population aux projets de la Région pour le développement durable, l’État a fini par reconnaître la justesse de cette politique et par l’intégrer en partie dans son programme. C’est le cas notamment, comme l’a souligné la conseillère régionale Marie-Pierre Hoarau, avec le projet de tram-train entre Saint-Benoît et Saint-Joseph et de voie vélo régionale sécurisée tout autour de l’île.

De nombreuses manifestations

D’ailleurs, le nombre de participants à cette conférence de presse était réellement impressionnant. On n’a jamais vu autant de représentants des collectivités réunionnaises (Région, Département, Communes, Communautés d’agglomérations), des services de l’État et des associations de bénévoles engagés dans les actions pour une mobilité durable et sûre participer ensemble à la présentation d’un tel événement, comme la Semaine de la mobilité et de la sécurité routière. D’ailleurs, le préfet, le président de l’Association des Maires de La Réunion, les représentants de la Région, du Département et de la Caisse Générale de Sécurité Sociale ont cosigné à cette occasion le Document général d’orientation prévoyant pour les cinq ans à venir quelque 130 actions dans le cadre du Plan départemental d’action de sécurité routière.
C’est la première fois également que les différents partenaires ont décidé d’associer la Semaine européenne de la mobilité et la Semaine de la sécurité routière. Jamais autant de manifestations (balades à vélo, actions d’information et de sensibilisation, tarifs réduits dans les cars…) n’ont été organisées à cette occasion que cette année et "Témoignages" aura l’occasion de revenir dans ses prochaines éditions sur les diverses actions menées dans l’île du 16 au 22 septembre prochain (voir en encadré les premières annonces) .

Une dynamique dans toute l’île

L’essentiel, dans un premier temps, est de prendre la mesure de la dynamique qui est en train de se créer dans toute l’île pour changer nos habitudes et nos comportements lorsque nous avons besoin de nous déplacer. Les Réunionnais en général et les décideurs se rendent compte de plus en plus que la politique des déplacements que l’on a imposée à la population à son détriment et au profit d’une minorité du monde économique doit être transformée pour devenir durable.
Cela signifie, comme l’ont expliqué hier aux journalistes les différents intervenants, qu’il faut développer les moyens de transports collectifs (tram-train, cars…) et actifs (vélo, roller…) et en même temps créer des liens entre ces différents moyens. C’est ce que l’on appelle l’intermodalité, comme par exemple la possibilité de mettre son vélo sur un car, etc…

« Faire le bon choix pour se déplacer » 

En tout cas, il faut féliciter tous les partenaires institutionnels et associatifs qui ont contribué à lancer cette dynamique. On pense en particulier aux responsables du Territoire de la Côte Ouest (TCO), qui ont fortement participé à la collaboration des différentes communautés d’agglomérations pour organiser des manifestations dans toute l’île.
Dans les prochains mois, on verra, en fonction des nouvelles décisions des élus, de l’État, des médias et des citoyens dans le domaine des déplacements les nouveaux progrès qui seront réalisés — ou non — pour « faire le bon choix ». Comme le dit souvent le général Yvon Lucas, vice-président du Comité Réunionnais de Promotion du Vélo, qui était également représenté hier à cette conférence de presse, il est important d’accélérer les changements de mentalité pour se déplacer.

Correspondant 


Au programme

Des émissions de radio

- RFO : Emission "SOBATKOZ" mardi 22 Septembre de 18h à 19h.

- RFO : Emission "Consultations citoyennes" : vendredi 18 Septembre de 11h à 12h

- RFO : KOSA OU EKOUT. Date/heure à préciser

- Radio Arc-en-Ciel (réseau radio FAR) : émission le vendredi 18 septembre de 10h15 à 11h.

Des expositions itinérantes

- Mardi 15 septembre de 10h à 17h au centre d’échanges du Port

- Mardi 22 septembre à la gare routière de Sainte-Suzanne de 10h à 17h.

Des randos-vélos

- OUEST : Dimanche 20 à 8h à la salle multifonction de La Possession et festivités organisées au Parc Boisé du Port.

- NORD : dimanche 20 à 9h sur le front de mer de Sainte-Marie (La Mare)

- EST : animations à Saint-André.


Kanalreunion.com