Ecolo’Run

19 millions de tonnes de CO2 évitées grâce au PHCF

500.000 hectares de forêts protégés dans la Grande Ile

Cinthia Fontaine / 20 septembre 2012

Après quatre années d’activité, le Programme holistique de conservation des forêts (PHCF), fondé par la Fondation GoodPlanet avec le partenariat du WWF et le soutien d’Air France, affiche des résultats positifs sur les 500.000 hectares où il est implanté à Madagascar.

Ce projet mené dans le cadre du programme Action carbone a pour but de réduire la déforestation et la dégradation des forêts, aider au développement social à Madagascar, protéger la biodiversité unique de cette île et faire avancer les connaissances sur le carbone forestier.

Les objectifs fixés initialement ont été atteints, et même dépassés, avec, entre autres, près de 26.000 ménages sensibilisés à des alternatives durables à la culture sur brûlis, 30.000 hectares de paysages forestiers dégradés restaurés, plus de 1.000 hectares reboisés ainsi que 19 millions de tonnes d’émissions de CO2 qui devraient être évitées sur les 20 années à venir.

Le PHCF a débuté en octobre 2008, il vise avant tout à améliorer les conditions de vie des communautés qui vivent au contact des forêts, car pour GoodPlanet comme pour ses partenaires, il n’est plus question aujourd’hui de protéger les forêts (et, par conséquent, le climat) sans protéger les hommes et les femmes dont la vie en dépend.

Pour partager ce bilan très encourageant et définir les perspectives, le Ministère de l’Environnement et des Forêts, le Ministère de l’Agriculture ainsi que des experts du CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) et de l’Université d’Antananarivo se sont réunis le 18 septembre dans la capitale malgache. Afin de pérenniser ce laboratoire à grande échelle de lutte contre le changement climatique, les parties prenantes du projet ambitionnent de l’étendre à d’autres régions de l’île rouge.


Kanalreunion.com