Education-Formation

40 nouveaux ingénieurs réunionnais diplômés !

ESIROI

Témoignages.re / 22 février 2016

L’Ecole Supérieure d’Ingénieurs Réunion Océan Indien, plus connue sous son acronyme ESIROI, a organisé ce samedi 20 février sa traditionnelle cérémonie de remise des diplômes. L’événement, qui s’est déroulé à la mairie de Saint-Pierre en présence de partenaires privés et institutionnels, a salué le parcours des 40 jeunes ingénieurs réunionnais qui composent la promotion 2015 de l’établissement.

JPEG - 95.4 ko

La détermination et la persévérance dont ont fait preuve les nouveaux ingénieurs diplômés de l’Esiroi durant leur trois ans d’enseignement leur ont permis de vivre de belles expériences professionnelles et aventures humaines, et de saisir des opportunités prometteuses pour leur avenir.

Près de 80 % des diplômés 2015 travaillent aujourd’hui à La Réunion, dans l’Hexagone ou à l’international. Ils ont été recrutés dans les quatre mois suivant la fin de leur scolarité à l’Esiroi. Au sein de la promotion, saluons notamment la présence de jeunes ingénieurs réunionnais à des postes clés et dans des groupes comme Sudbury, Accenture Technologies ou encore Agrial, l’une des plus grandes structures coopératives d’Europe. D’autres nouveaux diplômés ont fait le choix de poursuivre leurs études pour se spécialiser dans un domaine de pointe comme la rationnalisation énergétique ou le management de projet de construction à l’international. Grâce à la diversité de ses compétences, la communauté d’ingénieurs formés par l’Esiroi compte désormais 217 membres.

Chaque année, la cérémonie de remise des diplômes reste un moment riche en émotions. Elle sanctionne les efforts fournis par les enseignants-chercheurs et les entreprises partenaires qui travaillent de concert pour dispenser des enseignements de qualité, reconnus. L’événement est également l’occasion de remercier la Région Réunion, le Département et la mairie de Saint-Pierre pour leurs investissements, ainsi que toutes les autres institutions partenaires de l’établissement.

L’école d’ingénieurs de l’Université de La Réunion propose un cycle préparatoire intégré depuis deux ans et trois spécialités en cycle ingénieur : Agroalimentaire, Bâtiment et Energie, Informatique et Technologies.

Première école d’ingénieurs ultramarine habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieurs (organisme national, indépendant et paritaire académique/professionnel, chargé d’évaluer toutes les formations d’ingénieurs), l’Esiroi se distingue de ses homologues en France par son positionnement stratégique : l’ingénierie en zone intertropicale. Le choix de cette dominante s’est imposé à l’équipe dirigeante dès sa création en raison de la situation géographique de l’établissement.

Former des ingénieurs réunionnais dont les compétences techniques répondent aux besoins des entreprises locales est nécessaire au développement économique de l’île mais ne constitue pas pour autant la seule raison d’être de l’Esiroi. En cohérence avec la stratégie régionale d’innovation (SRI) et la politique de développement économique de la Région, l’école ambitionne de « devenir la tête de pont de l’ingénierie française dans la zone intertropicale et de participer activement à faire de La Réunion un territoire conquérant à l’international », souligne le directeur de l’Esiroi, Khalid Addi.

La zone intertropicale concerne plus d’une centaine de pays et concentre aujourd’hui la majorité de la production mondiale de biens. Elle connaît un réel essor économique qui s’appuie sur des pratiques managériales distinctives et sur des efforts de recherche et d’innovation soutenus. Une dynamique qui favorise l’émergence de nouvelles activités à forte valeur ajoutée. Les futurs ingénieurs réunionnais sont préparés pour s’y distinguer.

Au-delà des spécificités techniques des enseignements, l’Esiroi a une politique de mobilité volontariste qui prépare les étudiants à intégrer naturellement une économie internationalisée. Les futurs ingénieurs ont notamment un semestre de cours obligatoire à l’extérieur de l’île, dans une école partenaire de l’établissement habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieurs, et doivent effectuer au moins un stage dans un pays étranger.

L’ESIROI en chiffres

  • 217 diplômés depuis sa création en 2009
  • 10 écoles partenaires en métropole
  • 162 élèves ingénieurs (45 % de féministation)
  • 59 projets encadrés, menés en partenariat avec des entreprises, des associations et organismes de recherche
  • Le 1er emploi se situe à 100 % à La Réunion pour les élèves ingénieurs en Informatique et Télécommunications, à 86 % à La Réunion pour les ingénieurs en Agroalimentaire et 14 % en Métropole, et 50 % à La Réunion pour les ingénieurs en Bâtiment et Energie et 50 % à l’étranger.


Kanalreunion.com