Education-Formation

Bravo les jeunes, et maintenant …

Félicitations aux lauréats des examens

Témoignages.re / 7 juillet 2012

Félicitations aux milliers de jeunes qui ont réussi leurs examens cette année. Ils ont rempli leur part de contrat, reste donc à ceux qui ont la responsabilité de la politique de l’emploi de respecter eux aussi leur part de contrat.

En cette période d’examens, le bac est l’événement le plus médiatisé. Avec les candidats aux CAP, BEP et BTS, ce sont plus de 10.000 jeunes qui ont réussi un examen cette année. Félicitations donc à tous ces jeunes, à leurs familles, à leurs enseignants et à tous les agents qui ont contribué à cette réussite.
Tous les autres jeunes qui n’ont pas réussi cette année sont aussi à féliciter. Ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas obtenu le diplôme qu’ils sont perdus.
Car tout comme les diplômés, eux et leur famille ont fait de nombreux sacrifices pour en arriver là.
Pendant au moins 10 ans, ils sont allés à l’école pour acquérir un savoir, et ce n’est pas parce que toute cette scolarité n’a pas débouché sur un diplôme que ce savoir est perdu.
Il est donc indiscutable que les jeunes ont rempli leur part du contrat.

Finissons-en avec le chômage

Maintenant, deux possibilités s’ouvrent pour eux. Soit continuer leurs études pour élever encore le niveau de formation, soit quitter le système scolaire pour aller rechercher un travail.
Maintenant, ce sont d’autres acteurs qui doivent remplir leur part de contrat. Tout doit être fait pour que ces jeunes puissent continuer leurs études dans les meilleures conditions. Ainsi, les moyens financiers des parents ne doivent pas être un obstacle à l’accession à une formation.
Quant aux jeunes qui décident de travailler, il faut en finir avec le chômage ou l’exil comme horizon. Ces jeunes ont en effet le droit à un travail. Avec ou sans diplôme, ils ont rempli leur part de contrat, que les responsables de la politique de l’emploi se décident enfin à remplir la leur.

7.764 nouveaux bacheliers réunionnais hier

C’est la fin du suspens pour les 11.733 candidats qui ont passé le baccalauréat à La Réunion en cette année 2012. Eux qui attendaient impatiemment de savoir s’ils ont décroché leur diplôme ou pas, ont désormais leur réponse. Les résultats sont en effet affichés depuis 8 heures ce vendredi 6 juillet 2012 dans les lycées de l’île et sur Internet. À noter que le taux de réussite dans l’académie s’élève à 66,9%. Il reste stable par rapport à la session 2011, note le rectorat dans un communiqué.

Pour rappel, ils sont 7.621 à avoir planché sur les épreuves du baccalauréat général et technologique cette année, et 4.112 candidats étaient inscrits aux épreuves du baccalauréat professionnel.
Le coup d’envoi des examens avait été donné le lundi 18 juin avec la traditionnelle épreuve de philosophie. Les candidats avaient alors disserté sur des notions diverses, comme la liberté, le désir, la perception de soi ou encore le travail.
Ce vendredi, ils sont désormais fixés sur leur sort. Explosion de joie pour certains, déception pour d’autres. Entre rires, cris et larmes, les admis au bac peuvent maintenant passer de bonnes vacances en commençant par fêter leur réussite avec les amis ou en famille. Certains pensent déjà à ce qu’ils vont faire par la suite : médecin, avocat, ingénieur, ou encore professeur des écoles. Pour d’autres, l’angoisse est encore bien présente, puisqu’ils n’ont pas été admis au premier tour et devront passer les oraux la semaine prochaine.

Baisse de 4,3 points pour le bac pro


Les épreuves du second tour auront lieu les 10 et 11 juillet pour les candidats au bac général et technologique, et les 9 et 10 juillet pour les candidats au bac professionnel.
En 2012, le taux de réussite au premier tour s’élève à 66,9%. Selon le rectorat, ce taux reste stable par rapport à la session 2011. Ainsi, sur les 11.614 candidats qui se sont présentés aux examens, 7.764 ont réussi au premier tour, soit 351 lauréats de plus que l’an dernier. Le taux de réussite au bac professionnel baisse, lui, de 4,3 points et s’élève à 62,5%. En haut du palmarès, une élève a obtenu une moyenne de 20,4 en série scientifique au lycée des Avirons. Au lycée Georges Brassens de Saint-Denis, un bac technologique STI a été décroché avec 18,3 de moyenne. La meilleure moyenne pour les bacs professionnels s’élève à 16,3 au lycée professionnel de Saint-Pierre.
À noter qu’en 2011, le taux de réussite au baccalauréat s’était établi à 82,4% à La Réunion, contre 85,9% en France.

Avec Imaz Press Réunion


Kanalreunion.com