Education-Formation

Collège de l’Oasis en grève : « Que le recteur vienne sur place »

Nouvelle mobilisation pour exiger des moyens minimums pour qu’un établissement fonctionne

Témoignages.re / 4 mars 2011

Des parents d’élèves se sont rassemblés au collège de l’Oasis au Port hier matin. Ils sont venus réclamer plus de sécurité au sein et aux abords de l’établissement. Solidaires des enseignants, ils demandent au recteur Mostafa Fourar de venir les rencontrer sur place au collège. Le collège est fermé depuis mardi après-midi. À l’issue d’une assemblée générale entre enseignants et parents d’élèves, le blocage du collège a été décidé « jusqu’à ce que le recteur se déplace ».

Les enseignants exercent en effet, leur droit de retrait à la suite de l’agression, lundi, par deux anciens élèves d’un conseiller principal d’éducation et du principal adjoint.

« C’est la 3ème agression cette année, la 4ème en deux ans, pourtant jamais le recteur n’est venu dans l’établissement », déplore Filoza Mamode, représentante de la coordination des parents d’élèves de La Réunion. « Il nous a envoyé des médiateurs. Ce n’est pas la bonne solution. Nous demandons que des postes soient créés afin d’assurer la sécurité de nos enfants, de leurs enseignants et de l’ensemble du personnel », commente Filoza Mamode.
Dans la journée de mercredi, les enseignants ont adressé un courrier à Mostafa Fourar pour l’inviter à une réunion de terrain avec eux. « Il n’y a eu aucune réponse. C’est la raison pour laquelle nous sommes là ce matin. Nous sommes face à une grave situation d’insécurité. Nous espérons que M. le recteur aura l’amabilité de se déplacer pour se rendre compte par lui-même de l’ampleur du problème », ajoutait hier la représentante de la coordination des parents d’élèves de La Réunion.
« Le proviseur de la vie scolaire s’est rendu au collège de l’Oasis mardi. Il a rencontré l’équipe éducative. Pour le moment le recteur n’a pas prévu d’aller sur place et aucun rendez-vous n’est programmé avec les enseignants et les parents d’élèves », indiquait-on hier matin au Rectorat.
Une première réunion entre le principal du collège, les parents d’élèves et les enseignants a été organisée ce jeudi matin. Le principal annonçait la réouverture du collège ce jeudi après-midi. « C’est une annonce qui ne tient qu’au recteur. Nous (parents d’élèves et enseignants-NDLR) avons décidé le blocage de l’établissement tant que le recteur ne viendra pas nous rencontrer », explique Thierry Chabriat, délégué syndical SE-UNSA. Le collège reste fermé pour le moment.


Kanalreunion.com