Education-Formation

Des enseignants accueillis à Sogéa

Opération “Un jour en entreprise”

Témoignages.re / 2 avril 2010

Après l’école, la vie active. Comment s’y préparer, comment assurer la transition ? Les enseignants sont aujourd’hui mis à contribution dès le collège pour l’orientation des élèves. L’opération “Un jour en entreprise”, organisée par la Fédération Réunionnaise du Bâtiment et des Travaux Publics (FRBTP), a justement pour objectif de mieux faire connaître le secteur et ses métiers. Rencontre mardi dernier avec deux professeurs et Yannick Ballin de l’entreprise Sogéa.

Eric, professeur de Technologie dans un collège de Saint-André, et Sylvie, enseignante en SEGPA au collège de Sainte-Marie, n’avaient pas rendez-vous avec leurs élèves mardi matin, mais avec Yannick Ballin, directeur administratif et financier de Sogéa Réunion. Une rencontre entre deux mondes, celui de l’éducation et celui de l’entreprise, organisée par la FRBTP. Comme l’année dernière, l’opération nationale “Un jour en entreprise” permet aux enseignants, chefs d’établissement, conseillers d’orientation d’échanger avec des dirigeants d’entreprise.
Une trentaine d’entreprises du BTP ont accepté de jouer le jeu à La Réunion. Parmi elles, Sogéa, 350 salariés, filiale du groupe Vinci Construction, très active à La Réunion depuis une cinquantaine d’années. On compte parmi ses réalisations les stations de traitement d’eau potable du Port, de La Plaine des Palmistes, les stations d’épuration de la Jamaïque et du Port, le chantier de basculement des eaux, des collèges (Bois-de-Nèfles, Rivière des Galets), lycée (Bras-Fusil), et plus récemment la route des Tamarins, la pose de filets sur la route du Littoral...
Yannick Ballin participe pour la deuxième année consécutive à l’opération “Un jour en entreprise”. Il y voit un enrichissement mutuel. « Il y a un manque de communication entre le monde du travail et l’Éducation nationale. Les jeunes ne sont pas forcément bien orientés, ne connaissent pas la réalité du monde du travail », dit-il. Cette journée permet d’échanger sur les types de métiers du BTP, de l’étude à la conduite des travaux. « Aucun métier n’est négligé et nous nous efforçons d’améliorer la qualité, la sécurité pour un travail dans de bonnes conditions, précise-t-il. Si les enseignants ont des stagiaires à placer, nous leur expliquons quelles sont les attentes de l’entreprise. Sogéa est prête à les accueillir ».

Mieux orienter les élèves

Côté enseignants, l’opération “Un jour en entreprise” s’inscrit dans une démarche qui fait son chemin dans le monde de l’éducation : l’ouverture vers l’entreprise. Une nécessité pour orienter au mieux les élèves. Surtout ceux qui se destinent d’emblée à des études de type CAP, BEP. Eric et Sylvie, les deux professeurs de collège, en savent quelque chose. « La difficulté pour les élèves, c’est de trouver un domaine, d’éprouver de la motivation et de l’envie », rapporte Sylvie. L’enseignante en SEGPA a en charge le Projet Individuel de Formation et d’Orientation (PIFO). « Pour chaque élève, explique-t-elle, je dois faire ressortir ce qu’ils savent faire et construire un projet jusqu’à la 3ème. Ce travail sur l’orientation prend en compte les capacités scolaires et leurs centres d’intérêt ». Les élèves de SEGPA poursuivent souvent en lycée professionnel, en CFA, vers les métiers de l’habitat... « Quand on évoque par exemple le métier de conducteur d’engins, c’est idyllique pour ces jeunes », raconte Sylvie.
Pour Eric, professeur de Technologie à Saint-André, ignorer l’entreprise est impossible. « Je consacre dix heures de modules à la rencontre des entreprises », indique-t-il. Dans le cadre du Dispositif d’Initiation aux Métiers en Alternance (DIMA), Eric organise aussi des stages pour les élèves de 3ème en recherche d’une orientation vers la vie professionnelle.
L’opération “Un jour en entreprise” apporte donc une pierre à l’édifice. Mardi, les enseignants ont eu droit à une présentation de l’entreprise, de ses secteurs d’activités et de ses différents métiers, à travers des échanges avec Yannick Ballin et son adjoint, et pour couronner le tout, une visite guidée du Terminal céréalier du Port.

EP


Kanalreunion.com