Education-Formation

Des Réunionnais en Licence Professionnelle par l’apprentissage

Grégory Boucher, Jean-François Barbe et Mickaël Jaurès ouvrent une nouvelle voie

Témoignages.re / 16 septembre 2009

Huit jeunes Réunionnais s’envolent cette semaine pour défricher une voie jamais explorée par nos compatriotes : la Licence Professionnelle en apprentissage. Parmi eux, Grégory Boucher, Jean-François Barbe et Mickaël Jaurès.

Grâce à l’accord de partenariat signé en 2008, des jeunes Réunionnais ont la possibilité d’intégrer des IUT de métropole. Le réseau des IUT français représente 116 IUT et proposent 25 spécialités de DUT ou 38 familles de spécialités de Licences Professionnelles.
Dans le cadre de cet accord, 8 jeunes Réunionnais vont expérimenter cette année, pour la première fois, le dispositif des Licences Professionnelles (LP) en apprentissage. En effet, sur 31 candidatures, celles de huit jeunes Réunionnais ont été retenues pour un nombre limité de Licences Professionnelles en LP électricité et électronique (IUT Cachan), en LP Automatismes et Informatique Industrielle (IUT Paris Sud) et en alternance LP GRH (IUT de Sceaux).

Ces jeunes quittent La Réunion cette semaine pour entamer leurs études.
Les aides dont ils bénéficient :

- Module préparatoire d’entrée en apprentissage, financé intégralement par la Région, qui leur permet de bénéficier d’un accueil par un opérateur conventionné avec l’ANT, ainsi que des aides qui leur permettront de trouver à la fois une entreprise d’accueil et un maître d’apprentissage :

- Prime d’installation (762 euros) - ANT

- Projet Initiative Jeune (PIJ) - allocation mensuelle financée par l’ANT

- Complément d’ACH - allocation mensuelle versée par la Région

- Transport aérien - ANT

Ces nouveaux éclaireurs ouvrent sans doute la voie à de nombreux jeunes Réunionnais qui voient la possibilité d’une nouvelle ouverture pour valoriser leurs compétences et expériences. Depuis 1998, la Région a multiplié les initiatives pour donner la possibilité à des jeunes de sortir de leur île afin de se former et d’acquérir une expérience qui renforcera leurs chances de s’insérer dans le monde du travail dans le lieu où ils auront choisi de vivre, dans leur pays natal ou sur leur terre d’accueil.
Alors un grand bravo aux huit jeunes éclaireurs qui partent dès cette semaine.


Kanalreunion.com